Pour un véritable service public de La Poste !



La Poste
La CGT propose l’action et la grève pour le 13 juin

     Rentabilité, course aux profits, casse du service public, destruction des conditions de travail, fermeture de bureaux de Poste, suppression de tournées voilà ce qu’est devenu la Poste.
Les gouvernements successifs de gauche comme de droite n’ont eu pour politique que de détruire petit à petit le service public postal.
     Un peu partout des postiers luttent, se mettent en grève
     Cette mobilisation nous concerne touTEs pour imposer un réel service public postal, au service de touTEs les usagerEs, et sous contrôle des salariéEs et de la population.
Pour le NPA, à la logique destructrice du profit, il est possible et nécessaire d'opposer celle des intérêts et des besoins du plus grand nombre. 
Ci-dessous l'appel de la CGT pour le 13 juin.
La fédération CGT des activités postales et de télécommunication a proposé à toutes les organisations syndicales de la Poste de faire du 13 juin prochain une journée d’action nationale unitaire afin de prolonger et faire converger de nombreuses luttes au niveau local, portant notamment sur des questions d’effectifs et de réorganisation. Elle a déposé un préavis de grève pour cette journée.
La FAPT-CGT revendique notamment :
- l’arrêt des réorganisations, restructurations qui suppriment des emplois, qui dégradent le service rendu et remettent en cause la santé du personnel ;
- les emplois nécessaires au bon fonctionnement des services, à l’amélioration des conditions de vie et de travail, au développement du service public postal ;
- la reconnaissance des qualifications par une revalorisation des grilles indiciaires et salariales, la suppression des écarts salariaux et leur régularisation sur les 5 dernières années minimum, une véritable promotion et le 13ème mois pour tous, la revalorisation des "compléments Poste" ;
- le droit à la retraite à 55 ans et 60 ans à taux plein et sans décote avec bonification d’un trimestre par année pour les métiers pénibles.