Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

mardi 30 juin 2015

Gard. Le FN n'a pas sa place au conseil d'administration du collège !


Ne banalisons pas l'extrême droite !

Ce lundi à 17 heures, des opposants au Front National ont manifesté devant les portes du collège La Garriguette, à Vergèze dans le Gard. Ils dénoncent la présence de conseillers départementaux au conseil d'administration de l'établissement. 


Manifestation tendue ce lundi 29 juin, en fin d'après-midi, devant les portes du collège La Garriguette à Vergèze. Une trentaine de militants anti-FN, la plupart membres de partis de gauche et d'extrême-gauche, ainsi que quelques parents d'élèves, se rassemblent pour "une action symbolique", afin de s'opposer à la présence de conseillers départementaux du Front national dans le conseil d'administration de l'établissement. Cliquer ici

 Gard : la droite impose le FN au sein des collèges et maisons de retraites (La Marseillaise)
 Dans le Gard, les passerelles entre l'UDI, l'UMP et l'extrème droite sont de plus en plus minces.  Cliquer ici


A lire aussi

Par Philippe Poutou

Les camarades du Gard (Nîmes-Uzès-Alès) ont organisé une réunion publique ce jeudi 18 juin, avec une cinquantaine de présents.

La réunion éatit axée sur le climat de répression actuel, avec une introduction de Charlotte sur la situation locale, et la présentation des intervenants :

- un camarade syndicaliste qui a raconté la récente grève des chauffeurs de bus, de la compagnie STDG, pour les salaires et les conditions de travail. Une lutte positive même si elle n'a pas obtenu l'augmentation de salaire souhaitée. Mais elle permit de retrouver une solidarité.


- Jean-Christophe, un militant de l'usine Haribo qui raconté le harcèlement contre les militants syndicaux, la répression, la bataille juridique, prud’homale contre un licenciement, la solidarité à l'extérieur, syndicale et politique.

- Édouard, un camarade militant Alternative Libertaire, salarié et syndicaliste à l'Hôpital psychiatrique du Mas Careiron en lutte depuis 11 mois contre un “plan” de réorganisation du travail avec suppression de jours de repos, diminution d'effectif. Cliquer ici




NPA 34, NPA