Sécurité ? Renseignement ? Flicage !

CONTRÔLES, FICHAGE, SURVEILLANCE DE MASSE, RÉPRESSION...
Voila ce que va amplifier encore une fois la "loi sur la Surveillance et le Renseignement". Tout ça au nom de la sécurité. Pas celle des migrants et de ceux qui les soutiennent, qui se font matraquer par la police sécuritaire. Pas celle des chômeurs sans revenus qui se font expulser de leurs logements. Pas celle des salarié-es licenciés par milliers qui iront grossir la cohorte des exclus.
Non !
Celle des capitalistes et des politiciens qui travaillent pour eux.
Sur Montpellier, la mobilisation a démarré avec la mise en place d'un collectif de mobilisation (voir : Ce serait pour un renseignement, svp). Ce collectif vient d'éditer un 4 pages explicatif sur cette loi.
Nous le reproduisons ci-dessous.