Loi Travail... "Parce que vous êtes des saloperies !"


De la gauche à "la gauche" patronale, un cas d'école, le dircab de El Khomri !

En guise d'entrée...





Par Michel Husson

«C’est une loi écrite en chambre, dans une absence totale de transparence, entre Matignon et le directeur de cabinet de Myriam El Khomri», déclare à Libération un socialiste agacé [1]. Le directeur de cabinet en question s’appelle Pierre-André Imbert (voir photo), et sa trajectoire a un intérêt sociologique, car elle éclaire un peu la question que beaucoup se posent: comment le gouvernement français a-t-il pu se rallier corps et âme à la doctrine néo-libérale?

[…] Tout cela n’est possible qu’en raison de la profonde interpénétration entre les «fonctionnaires» du Parti socialiste et ceux de la bourgeoisie, qui parlent le même langage et partagent au fond la même vision du monde … et de leur propre place dans ce monde. Tout cela ne suffit certes pas à rendre compte de l’incroyable alignement du gouvernement français sur les conceptions néo-libérales qui est, de surcroît, électoralement suicidaire. La raison de fond est sans doute que les transformations du capitalisme, et sa crise, ont totalement rétréci le champ de la social-démocratie. Mais les formes phénoménales de cet alignement permettent aussi d’éclairer ce mouvement. Cliquer ici

A lire aussi


Et aussi

Un grand tournant de la gauche à la "gauche"...



Et encore



NPA 34, NPA