À la Une...

L'agenda


Quelques rendez-vous

  • Agenda de la semaine "Gilets Jaunes"


Samedi
- 13h Place la Comédie - Acte XV - Appel régional.
Dimanche
- 14h Assemblée gilets jaunes 34 - Promenade du Peyrou,
- 18h Rassemblement à la prison de Villeneuve lès Maguelone.



Samedi 23 et Dimanche 24 février

  • "Quelle école pour demain ? / De quoi nos enfants ont-ils vraiment besoin ?"


Le congrès Innovation et Education répond à ces questions grâce à 14 thèmes abordés par 14 conférenciers.
A destination des parents et des enseignats, Salle Jules Pagézy, 1 Place Francis Ponge.
Billeterie sur : www.educationalternative.fr

Dimanche 24 février

  • CHANTIER COLLECTIF

14 rue Bonnard MPL Dimanche 24/02
"Le CSA vous invite ce dimanche 24 février à travailler collectivement sur l'amélioration du bâtiment
Nous avons besoin de tous les coups de main amicaux disposés à nous aider!
Pas d'inquiétude, une cantine populaire est prévue à midi pour rester en forme !
On vous attend nombreuses et nombreux ce dimanche pour une belle journée de travail, partage, et une grosse bouffe à prix libre !"
  • RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRISON DE VILLENEUVE-LÈS-MAGUELONE DIMANCHE 24 FÉVRIER A 18H

"Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, on compte plus de 8 400 interpellations, 7 500 gardes à vue, 1 800 condamnations, 1 500 dossiers en attente de jugement, 1 300 comparutions immédiates et 316 personnes incarcérées. Macron a promis de construire 7 000 places de prison supplémentaire sous son quinquennat, raison pour laquelle les procureurs – qui sont à la botte du gouvernement – réclament presque toujours des peines de prison, y compris pour des accusations bancales et des délits minimes. La prison n’est pas la solution, c’est le problème ! En prison, il n’y a presque que des pauvres, on compte en moyenne un décès tous les deux jours, la plupart du temps par suicide, et la cour européenne condamne régulièrement la France pour « conditions de détention inhumations et dégradantes », sans que cela ne change jamais rien. Exprimons haut et fort notre solidarité avec les prisonniers qui subissent les lois injustes d’un État toujours plus autoritaire : rendez-vous dimanche 24 février à 18h sur le parking de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone.
Signé : l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État et pour les libertés"

Jeudi 28 février


  • Réunion d'organisation des travailleurs précaires de l'E.N.


"Aux précaires de l'éducation nationale, d'Hérault et de Navarre : L’Education Nationale se gave de précaires. Derrière ces acronymes obscurs AED, AESH, AVS, une même réalité: les semaines sont longues et les fins de mois sont maigres. Ceux qui nous exploitent ont bien compris l’intérêt d’avoir recours à nos petites mains. La logique est simple : nous coûtons moins cher. Nous n’existons pour le rectorat et Pôle Emploi que comme personnels temporaires et interchangeables.
Comme des millions de travailleurs précaires d’autres secteurs, nous sommes pris dans la spirale de la survie quotidienne. Et bien souvent, faute d’appuis solides, nous la fermons et subissons.
Nous sommes quelques personnes à partager le constat de notre isolement et à chercher des pistes pour en sortir. S'organiser collectivement pour se donner de la force, définir ce que nous réclamons et construire les futures grèves que nous feront, est un début ! "

RDV jeudi 28 février à 14h à L'Astragale

21 rue Pierre Sémard à Sète"

Organisé par Working Class Hérault


https://www.facebook.com/events/2271457089599705/

En février

  • Conservatoire de Montpellier : plus de 30 concerts gratuits en février

http://www.lagazettedemontpellier.fr/50242/conservatoire-de-montpellier-plus-de-30-concerts-gratuits-en-fevrier.html
Plus d'infos sur conservatoire.montpellier3m.fr.

Vendredi 1 mars

  • Rassemblement *Nous voulons des coquelicots *du vendredi 1er mars

"Comme tous les premiers vendredis de chaque mois, dans le cadre du mouvement national *Nous voulons des coquelicots*, des rassemblements auront lieu dans différentes villes et villages de l’Hérault le *vendredi 1 mars 2019*, pour dire non aux pesticides de synthèse et pour signer l'appel national. Sur le site https://nousvoulonsdescoquelicots.org/ vous retrouverez des informations sur le mouvement et le texte de l’appel qu’il est possible de signer en ligne. Dans le département de l’Hérault, au cours des mois précédents, des rassemblements ont eu lieu à Agde, Bédarieux, Béziers, Castries, Cazouls-d’Hérault, Cournonterral, Frontignan, Mauguio, Montaud, Montpellier, Murviel-les-Montpellier, Octon, Pézenas, St Martin-de-Londres, Saint-Vincent-de-Barbeyrargues … et sans doute également en d’autres lieux. Sur le site national sont répertoriés, au fur et à mesure de leur signalement, les rassemblements organisés dans toute la France : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/agir-ensemble/ (site régulièrement actualisé). A Montpellier, rendez-vous, avec des habits rouges, des instruments de musique, etc. à 18h30 place de la Comédie à proximité des Trois Grâces. Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse en France. Assez de discours, des actes ! Contact Montpellier : nvdc.montpellier@gmail.com https://www.facebook.com/coquelicots.montpellier/"

Samedi 9 mars
  • INFORMATIONS SUR LE NUCLÉAIRE À MALVÉSI près de Narbonne



Mardi 12 mars




Vendredi 15 mars

  • Climat : la jeunesse appelle à la grève scolaire

"Pour que cesse l’inaction politique face aux dérèglements climatique" : un collectif d’étudiants français appelle à manifester ce vendredi. Ils rejoignent ainsi le mouvement mondial qui s'organise depuis plusieurs mois tous les vendredis.
C'est le cri d'une génération. Les jeunes Français rejoignent ce vendredi le mouvement mondial de grève pour le climat. Collégiens, lycéens et étudiants feront l'école buissonnière pour inciter les élus à prendre des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique. Ils se retrouveront notamment en début d'après-midi devant le ministère de la Transition écologique.
Depuis le mois d'août dernier, la jeune suédoise Greta Thunberg mène une "grève" du climat, séchant les cours tous les vendredis pour aller protester devant le Parlement suédois. Lors de son passage au dernier sommet sur le climat ou plus récemment à Davos, la militante du climat âgée de 16 ans n'avait pas mâché ses mots devant les dirigeants ou les grands patrons de la planète : "vous n'êtes pas matures", leur avait-elle dit, ajoutant : "notre génération n'a pas d'autre choix que de se mettre en colère face à votre inaction qui ruinent nos espoirs". L'exemple de Greta Thunberg est suivi dans de nombreux pays, en Belgique, aux Pays-Bas ou en Allemagne.
Un appel à une grève internationale a, par ailleurs, été lancé par la jeunesse pour le vendredi 15 mars.

Samedi 16 mars


Il est l’un des monuments de la musique espagnole : Paco Ibañez, qui fête cette année les 50 ans de son concert mythique à l’Olympia, reprend le tour de chant cette année et sera de passage le 16 mars au nouveau Palais des congrès d’Agde. Un concert organisé dans le cadre de la semaine internationale de l’exil et de la mémoire.
21 heures. 





Mardi 19 mars

  • CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL, UNLSD appellent à une puissante journée d’action, de mobilisationset de grève

Mardi 26 mars


Du 1er FÉVRIER AU 27 AVRIL

  • RÉFUGIÉS : Exposition de John Vink à la MID de Sète

https://www.la-mid.fr/expositions/2019-02-expo-vink.php

Jusqu'au 29 mars

  • Théâtre : "Mes poings sur les i"

Dans "Mes poings sur les i", le Montpelliérain Soufyan Heutte racontait son quartier d'enfance, La Paillade, entre attachement et désespérance. Deux ans plus tard, il monte sur scène pour incarner l'adaptation de son texte au théâtre Jean Vilar, au cœur de ce même quartier.
Sur scène, il incarne tour à tour les figures emblématiques de sa cité, avec un objectif : déconstruire les clichés qui collent à la peau des banlieues et de ceux qui y vivent, mais aussi tendre à ces derniers un miroir. Pour Soufyan Heutte, l'environnement dans lequel on vit détermine notre condition. Son travail d'auteur et d'acteur consiste donc à effacer les frontières, à briser les barrières, à ouvrir des horizons nouveaux.
Les représentations de "Mes poings sur les i", par la compagnie Primesautier Théâtre, au théâtre Vilar, auront lieu les 17 et 18 janvier 2019 à 20 heures. Ensuite, la création part en tournée, notamment en partenariat avec les Scènes Croisées de Lozère :
Le 29 Janvier 2019 à Bagnols-les-Bains (Lozère),
Le 31 Janvier 2019 au CinéThéâtre de Saint-Chély d’Apcher (Lozère),
Le 1er Février 2019 à Villefort (Lozère),
Le 5 Février 2019 au Théâtre Jacques Cœur de Lattes (Hérault),
Le 29 Mars 2019 à L’horizon – Recherche et création de La Rochelle (Charente-Maritime)
Toujours dans une optique d'inclusion et de lutte contre l'exclusion, les représentations au théâtre Jean Vilar sont doublées en langue des signes par Cyril Ferrieu.Voici le reportage de Valérie Cohen-Luxey et François Jobard.


Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA