À la Une...

Montpellier aggl'eau : succès de la votation.

npa 34
Pleine réussite pour cette belle votation militante sous le soleil
     Que ce soit en plein Centre Ville (La Comédie, Les Arceaux) ou au cœur d'un quartier populaire (La Paillade), la votation organisée par le collectif eau 34 a rencontré un accueil très favorable auprès de la population. Preuve que la tentative de faire passer le plus discrètement possible le renouvellement de la Délégation de Service Public a fait long feu. Preuve aussi que grandit la conscience de l'absurdité d'une gestion de l'eau par des entreprises privées à la recherche de profits. Preuve que la mobilisation commence à porter ses fruits. Voyez l'embarras d'un Louis Pouget, vice-président de l'Agglo qui ne trouve rien de mieux à dire qu'il "ne croit pas en la baisse de la facture si Montpellier choisit le retour au public comme Paris ou Lyon."
       Qu'ils le veuillent ou non, ces élus se voient engagés dans un débat qu'ils voudraient fuir et dans lequel  ils risquent d'être obligés de rendre des comptes ! 

La question posée :  
Êtes-vous pour une gestion en régie publique de l’eau et de l’assainissement dans l’Agglo de Montpellier ? 
Résultats :
               votants Arceaux: 273
                votants Paillade: 256
              votants Comédie: 615
  total votants Montpellier: 1144
pour la régie: 1127
votes non: 9
votes blancs; 8

               La Paillade                                                                              La Comédie
© France 3 LR Vote sur la place de la Comédie à Montpellier



En attendant, la mobilisation continue :

Jeudi 18 avril à Grabels 19h salle de la Gerbe

"Water Makes Money" projection suivie d'un débat organisé par le collectif 34 pour une gestion de l'eau en régie publique débat en présence de Thierry Ruf, spécialiste international de la question sociale de l'eau, élu municipal de Jacou, délégué à l'eau

Ci- dessous : Un article de France3 LR et un article de Midi-Libre. Et... Quelques photos ! 

Article FR3 Par Laurence Creusot 13/04 :

Montpellier : pour une eau du robinet gérée par une entreprise publique ?

Et si l'eau de l'agglo de Montpellier redevenait publique ? Le Collectif 34 le souhaite au moment où les contrats de Veolia, Suez, Saur arrivent à échéance. Des votations à la Suisse étaient organisées à Montpellier, Clapiers et Saussan pour lancer une consultation publique.
"Le choix d’une régie publique autonome repose sur l’idée que l’eau, bien commun indispensable à la vie, n’est pas un bien comme les autres, et que le service de production et de distribution de l’eau potable peut faire l’économie des dividendes qui sont aujourd’hui reversés aux actionnaires des entreprises privées délégataires. Il s’appuie donc sur la volonté d’une gestion plus transparente, avec une facturation à prix coûtant du m3 d’eau. Ce souci de transparence implique également que les usagers siègent dans le conseil d’administration de la régie publique aux côtés des élus et des représentants du personnel."

C'est en ces termes que le collectif eau 34 explique sa position pour un retour de gestion publique de l'eau du robinet.
Louis Pouget le vice président de l'agglomération de Montpellier ne croit pas en la baisse de la facture si Montpellier choisit le retour au public comme paris ou Lyon.
Le débat est prévu en conseil d'agglo en juillet prochain.
 Article Midi-Libre 14/04 :






Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA