lundi 13 mai 2013

Montpellier. Facho, prends garde à toi !




Montpellier : création d'un "collectif antifasciste"


G.T. Midi Libre 13/05/2013

Une dizaine d'organisations de gauche et libertaires estiment qu'il faut réagir à la montée en puissance des idées d'extrême droite dans l'opinion.

Un collectif antifasciste est actuellement en cours de construction à Montpellier. Une dizaine d'organisations de gauche et libertaires ont d'ores et déjà accepté d'y participer : Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes), CNT Éducation 34, Ligue Des Droits de l'Homme, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti de Gauche, Scalp - No Pasaran, Solidaires, Solidaires Étudiants, Union des Étudiants Communistes. Selon leurs représentants, la création de ce collectif répond à une situation marquée par "une montée des scores du FN et un adhésion à ses théories" ainsi que l"la réactivation de groupuscules se revendiquant explicitement du fascisme, de théories racistes, sexistes, homophobes, antisémites". 

Situation "dangereuse" dans les campagnes

L'objectif assigné à ce regroupement d'organisations est d'assurer une "vigilance", "un réseau d'alerte en cas d'événements organisés par l'extrême-droite". Dans son communiqué, le collectif estime que la situation à Montpellier est "favorable" mais bien plus "dangereuse dans d'autres villes comme dans les campagnes avoisinantes".

Ces dernières semaines ont été marquées à Montpellier par plusieurs actions menées notammnent par l'organisation de l'ultra-droite La Ligue du Midi. Ses militants étaient ainsi présent pour protester contre la venue de Daniel Cohn-Bendit la semaine dernière à Montpellier.

L'article sur le site de Midi Libre

Illustration NPA 34 : image0‑2010‑04‑30‑11‑59‑54‑‑0200.jpeg

A lire aussi 
  

17870_image.jpg
1er mai de l’extrême droite : deux faces d’une même pièce

  

 Les "Identitaires" toulousains se dopent au mariage pour tous

 Nos dossiers

 NPA 34, NPA