Petit Bard (Montpellier). Mobilisation devant le tribunal...


Outrage à la dignité humaine contre pseudo outrage à la police !


 L'Hérault du jour du 26 octobre 2013












Photo NPA 34 (voir ci-dessous d'autres photos)







 Sur Midi Libre
 

L'article complet sur le site de Midi Libre

Message du MIB Montpellier

Merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées hier. En soutien aux membres de la famille et aux bénévoles de Justice Pour le Petit-Bard, convoqués au tribunal ce 25 Octobre, qui s’étaient opposés à l’expulsion indigne d’un couple de personnes âgées d'un logement ACM habitant le quartier depuis 30 ans. 
 
Plus de 100 personnes dans l’après-midi devant le tribunal et au forum « Contre les expulsions – Pour le droit au logement » organisé dans la soirée. 

Des accusations floues de la part des policiers, incohérentes, des outrages et des violences supposées dont on ne sait pas vraiment par qui et surtout contre qui, une procédure bancale, un dossier très mince, mais le parquet requiert 3 mois de prison avec sursis pour les quatre prévenus et une amende. Concernant la violence de certains policiers, envers les femmes de la famille notamment, les preuves sont quant à elles présentes, certificats médicaux du médecin légiste à l’appui. Une plainte contre X pour violences policières va être déposée. Le délibéré du procès d'hier sera rendu le 20 décembre.

La priorité reste encore à ce jour le relogement du couple expulsé. Différentes démarches ont été entreprises et sont en cours. Mais logés chez leur fille, à 5 dans un studio, cette situation ne peut plus perdurer et leur relogement est une urgence absolue. Un premier soutien à commencé par une pétition citoyenne lancée hier. Signature possible au local de Justice Pour le Petit Bard, et très rapidement sur internet.

PAS DE LOGEMENT PAS DE PAIX.


La pétition de Justice pour le Petit Bard







Le texte complet à signer

Reportage photo par la correspondante du NPA 34 

Cliquer sur la première photo pour l'agrandir










Le NPA et la question du logement
Loi Duflot : mauvaise allure

A lire aussi 

Montpellier. Petit Bard : il faut faire le procès du mal-logement, de l'arbitraire policier et des politiques qui les tolèrent ou les suscitent...


Nos dossiers  


NPA 34, NPA