mardi 15 octobre 2013

Prostitution. Polémique autour de la proposition de loi visant à pénaliser les clients...


 


Les prostituées, toutes des pauvres filles ?
 
Tribune de Lilian Mathieu dans Rue 89 (14 octobre 2013)

Après les attentats du 11 Septembre, George W. Bush avait été on ne peut plus clair : soit on se ralliait docilement à sa thèse du choc des civilisations, soit on se rangeait dans le camp de l’« axe du mal ». Emettre la moindre critique à l’égard de la politique étrangère américaine faisait immédiatement de vous un complice de Ben Laden, rien de moins.

Madame Le Doaré a retenu la leçon et utilise le même procédé d’intimidation pour disqualifier (et déformer) mon propos dans sa réponse publiée sur Rue89 (« Les femmes étrangères rêvent de devenir putes, c’est ça ? »).

Relever, comme je l’ai fait, les faiblesses et les ambiguïtés de la proposition de loi visant à pénaliser les clients des prostituées ferait automatiquement de moi un défenseur du « système prostituteur », des réseaux de traite des êtres humains, du patriarcat, de la domination masculine, et tout le tremblement. « Supercherie intellectuelle », pour employer ses propres termes, ou inaptitude à compter au-delà de deux ? 

Le texte sur le site de Rue 89 

  
  
 
  
Notre dossier  
  NPA 34, NPA