Région. Misère : une accablante troisième place au palmarès national !

La misère se propage rapidement : en deux ans, 45 000 personnes supplémentaires ont plongé dans la précarité monétaire, soit une progression régionale de 10 %, contre 2 % au plan national.
 
 La misère progresse encore en Languedoc-Roussillon
Midi Libre 21 octobre 2013

La misère se propage rapidement : en deux ans, 45 000 personnes supplémentaires ont plongé dans la précarité monétaire, soit une progression régionale de 10 %, contre 2 % au plan national. (D.R)

Sur le triste podium des régions les plus pauvres de France, le Languedoc-Roussillon confirme en 2010 sa peu enviable troisième place, derrière le Nord-Pas-de-Calais et la Corse qui arrive en tête.
On ne sait toujours pas si la misère est vraiment "moins pénible au soleil", comme le chantait Charles Aznavour. Mais depuis la semaine dernière, on a en tout cas la certitude : elle est de plus en plus forte sous le ciel souvent bleu du Languedoc-Roussillon.

Un rapport qui n'incite guère à l'optimisme

(...) Dans tous les départements de notre région, le taux de pauvreté est supérieur la moyenne nationale, qui est à 14,1 % de la population. Dans ce sombre palmarès, l’Aude, avec 21 % de pauvres, s’inscrit au deuxième rang national des départements les plus touchés, derrière la Seine-Saint-Denis.

L'article sur le site de Midi Libre 


Le Secours Populaire par défaut d'un Etat social et...populaire !... 

 
 NPA 34, NPA