Cameroun, années 50-60. Les massacres coloniaux de la France ? Circulez, il n'y a rien à voir !


 La règle d’or du socialisme de gouvernement : toujours servir les puissants… en évitant soigneusement de rendre justice aux « vaincus de l’Histoire »

 Survie. Publié le 4 novembre 2013 (rédigé le 1er septembre 2013) par Alain Batchy

 




 Cliquer sur les images pour les agrandir




A lire aussi


Bien que les porte-paroles de l’armée française tentent de relativiser les difficultés qu’ils rencontrent sur le terrain, la situation sécuritaire se dégrade de jour en jour. En effet, pas une semaine sans un accrochage, une attaque ou un attentat, comme à Tessalit où une voiture piégée a explosé, faisant trois morts et plusieurs blessés. Quelques semaines plus tôt, cinq tirs d’obus s’abattaient sur la ville de Gao, après des attaques suicides contre les casernes de Tombouctou.

Le texte complet sur le site national du NPA 
 

Mali. Une jolie petite guerre toute propre ? 


NPA 34, NPA