Gaz de schiste. Le ministère de l'Ecologie se dégonfle devant le Tribunal Administratif et laisse la voie libre à Hess Oil !


 Insistons sur ce point crucial : la justice n’a jamais demandé à l’Etat de délivrer à Hess Oil des permis de recherches d’hydrocarbures, elle lui a demandé d’instruire les demandes, de les examiner. Et cette instruction aurait dû aboutir à une décision de rejet.

 
Terraeco.net 12 novembre 2013





A lire aussi

Gaz de schiste. 19 octobre, Journée mondiale et Internationale contre la "Fracturation Hydraulique"

 





Notre dossier



NPA 34, NPA