dimanche 2 novembre 2014

Les salauds...


 Décision du tribunal, un an après...


 .........................

Nous mettions en ligne en novembre 2013

 ... Pas une minute, pas une seconde, de complaisance envers cette crapulerie !

Midi Libre 12 novembre 2013





Christiane Taubira ne portera pas plainte mais s'inquiète de cette parole raciste qui se libère dangereusement en France. (ARCHIVE - AFP - JOEL SAGET)



 13 novembre : Enquête ouverte pour injure publique à caractère racial contre Minute

Un point de vue (discutable ? A discuter en tout cas) :  Taubira et la une de Minute : le piège
 

Voir ci-dessous ce qu'en pense le NPA 34





 L'article complet de Midi Libre à lire en cliquant ici

Effet de loupe sur la couverture ordurière


Ce qu'en pense le NPA 34

Le NPA 34 condamne sans détour l'agression raciste dont s'est rendu coupable le journal fasciste Minute. Il renouvelle son appel à se mobiliser devant le danger que représentent les groupes et leurs relais médiatiques qui, se plaçant dans le sillage de la fausse respectabilité du FN, multiplient les provocations de plus en plus ouvertement fascistes contre les noirs, les Roms, les musulmans... Soyons assurés que très vite le mouvement ouvrier et les démocrates deviendront une de leurs cibles importantes (nous n'oublions pas Clément Méric !) : sans pour autant se répéter nécessairement, l'histoire regorge d'indices clairs  sur la volonté de ces gens de profiter de la crise pour diviser les salariés et les dévoyer vers des réponses politiques, qu'un FN, dans une parfaite répartition des rôles,  pourrait capitaliser électoralement. C'est en cela que fascistes et extrême droite participent ensemble du réservoir de réponses du patronat à la crise du capitalisme!

Il convient à ce propos de souligner que notre solidarité entière avec Christiane Taubira pour l'attaque indigne qu'elle subit s'articule à notre critique totale du gouvernement auquel elle participe : Christiane Taubira est aussi victime aujourd'hui d'une politique qu'elle cautionne par sa présence, sans mot dire sur la question, aux côtés d'un Manuel Valls qui n'a de cesse, depuis le début, d'alimenter les pires positionnements, verbaux et pratiques, antiRoms et antimusulmans. Attitude qui renforce le racisme et plus globalement les partis qui s'en rélament ouvertement. 

Le NPA 34 rappelle donc que, si l'unité la plus large, y compris en direction des militants socialistes, est incontournable, elle ne peut fonder une politique antifasciste ou antiFN conséquente qu'en pointant la responsabilité de la politique antipopulaire et sécuritairement complaisante envers la droite et l'extrême droite des Hollande et Ayrault. Voilà pourquoi le NPA 34 participe activement, aux côtés d'autres partis, syndicats ou associations mais aussi de personnes sans aucune affiliation, au Collectif Antifa 34. Voilà pourquoi il invite à le rejoindre et à participer à ses actions comme celle du "comité d'accueil" de Le Pen à Montpellier (voir ci-dessous).

......................... 



A méditer par le rédac chef de Minute

Un suprémaciste blanc apprend en direct à la télé qu'il a du sang noir


A lire aussi















 […]


Lu ce jour sur Midi Libre





NPA 34, NPA