À la Une...

Centrafrique. Doit-on exiger le retrait des troupes françaises ?


 "Le gouvernement français parle de situation pré-génocidaire pour justifier sa guerre et clore toute discussion"





Au Parti de Gauche on ne voit pas les choses de la même façon... La Centrafrique n'est pas la FrançoisAfrique !



[…] 




Le Parti Communiste s'est, quant à lui, exprimé sur le sujet mais paradoxalement par la voix du porte-parole des députés du ... Front de Gauche se positionnant au nom de "nous, les communistes", "des valeurs anticoloniales, toujours défendues par les communistes". Bien plus conséquent que le PG, il ne ménage pas ses critiques envers l'intervention militaire de la France...


[…] 


[…] 


[…] 


... tout un chacun constatera que les fortes paroles anticolonialistes du PCF oublient cependant, sous couvert d'en appeler à l'intervention d'une force multilatérale que pourtant personne ne prévoit de mettre en oeuvre,  de demander le retrait des troupes françaises ! Comme le souligne Mediapart "Comme souvent lors de ces débats parlementaires sans vote, au contenu relativement indigent, le député PCF n’est pas non plus sorti d’un discours convenu, se disant finalement « favorable au recours à une force d'interposition sous l’égide de l'Onu », où la France ne serait pas la seule impliquée." (article réservé aux abonnés).

De son côté, GA reproduit cette position critique envers l'intervention française mais en en radicalisant le ton ("Nous refusons cette intervention") et en invoquant, comme le PCF, la nécessité d' "une force de paix et d'interposition internationale, sous mandat de l'ONU, de l'Union africaine" mais ... "sans l'ancienne puissance coloniale". Là non plus pourtant, pas de trace d'une exigence de retrait des soldats français (lire ici).

A lire aussi

La position officielle du NPA




Entretien. Nous avons rencontré Raphaël Granvaud, militant de l’association Survie, et auteur de Que fait l’armée française en Afrique (Agone, 2009) et Areva en Afrique, une face cachée du nucléaire (Agone, 2012).
 
Extrait

Lors de ses interventions militaires à répétition, la France prétend soutenir l’action des forces militaires africaines, qui servent en réalité de forces supplétives. […] La coopération militaire et logistique que la France propose à l’Union africaine (UA) lui permet aussi de justifier le maintien de sa présence militaire permanente sur le continent. […] 

Les arguments humanitaires ou moraux, et en particulier le risque de « génocide » qui a été brandi avant le vote de la résolution au Conseil de sécurité, relèvent de la pure propagande. La situation est suffisamment grave pour ne pas avoir besoin d’en rajouter. […]

Il faut articuler des mots d’ordre sur le retrait des militaires français à des revendications qui prennent en compte le droit des Centrafricains à la sécurité.

Après quelques hésitations de posture, on a vu Hollande se convertir rapidement à la realpolitik en matière de collusion avec les régimes autoritaires et les dictateurs traditionnellement soutenus par la France. Sur le plan militaire, il faut même parler de régression. Le dernier Livre blanc de la défense, rédigé pendant l’opération Serval, relégitime les prétentions de la France à intervenir de manière unilatérale dans son pré carré traditionnel et à y consolider son dispositif militaire. […]

Dans un premier temps, il faudrait par exemple cesser toute forme de soutien aux régimes répressifs, interdire toute présence militaire française en Afrique francophone, renoncer à la tutelle sur le franc-CFA, en finir avec la diplomatie du tiroir-caisse, auditer et annuler les dettes odieuses, reconnaître les crimes commis et ouvrir le dossier des réparations, et enfin mettre en place une aide qui profite aux populations locales et qui soit contrôlée par elles. 


Sur le mouvement Emergence dont Almamy Kanouté, le cosignataire de la tribune sur Mediapart avec Olivier Besancenot, est le porte-parole : La liste « Émergence » Un révélateur des enjeux militants dans les quartiers populaires

Nos dossiers
 
NPA 34, NPA

Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA