À la Une...

Etat espagnol. Le squat une réponse "indignée" à la "crise"...


 Barcelone : Can Vies, la solidarité populaire autour d'un squat attaqué par la police !
 

Plusieurs milliers de personnes ont de nouveau manifesté dans la soirée du samedi 31 mai à Barcelone pour défendre un immeuble occupé depuis 17 ans et transformé en centre social dont le début de démolition a donné lieu à plusieurs nuits de violences.

Plusieurs milliers de personnes ont de nouveau manifesté dans la soirée du samedi 31 mai à Barcelone pour défendre un immeuble occupé depuis 17 ans et transformé en centre social dont le début de démolition lundi 2 juin a donné lieu à plusieurs nuits de violences. "Construisons l'alternative, defendons les quartiers", proclamait la pancarte en tête du défilé dans le centre-ville, applaudi par certains habitants qui regardaient passer la manifestation de leurs fenêtres.


Le site de Can vies (en catalan)


A lire aussi

 
Reconstruisons Can Vies

A Séville, en 2012, avait surgi la Cour de l'utopie


Il y a environ un mois la police avait expulsé les occupants de cette expérience de l'utopie concrète



L'occupation d'immeubles une réponse "indignée" à la crise capitaliste du logement en Espagne


Sur le mouvement des "Indignés" espagnols



Et pendant ce temps à Montpellier


Et aussi


Can Vies après les incidents provoqués par l'expulsion et la démolition. Laura Fíguls / ACN Cliquer ici

NPA 34, NPA

Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA