Education. Ce n'est plus possible... ras-le-bol de l'austérité...


 A lire à la suite de l'article ci-dessous
------------------------

Classes surchargées, jeunes profs au Smic... concours de recrutement qui peinent à recruter, embauche de vacataires non formés... le gouvernement enfonce l'Education Nationale !


Chevilles ouvrières de la semaine de mobilisation pour la fonction publique, la FSU interpellera, ce jeudi, les usagers, à commencer par les parents... avec manifestation du Peyrou à la Comédie (départ 15h). 


Ces 4 dernières années, l'académie de Montpellier a accueilli "5.034 élèves de primaire en plus de ceux dans le cursus. Et, dans le même temps, 79 postes d'enseignant ont été créés. Soit un maître pour 63 gamins. 

"Et ces chiffres sont ceux de l'administration", pointent les représentants FSU du 1er et 2ème degré qui, comme en 2000, sont les premiers à tirer le signal d'alarme... "Vue la pression démographique en Hérault et la situation déjà catastrophique", si un plan de sauvetage n'est pas décidé, la situation ne peut qu'empirer. Avec, à la clef, hausse de la délinquance et des incivilités. Cliquer ici

 Lu sur L'Hérault du jour du 19 novembre 2014






A lire aussi

Et aussi


Notre dossier


NPA 34, NPA