mardi 4 novembre 2014

Le Testet/Sivens. Une multitude de petites retenues collinaires ? Non ! Il faut être plus ambitieux, bâtisseur, il faut donc un bon gros barrage !


Lire ci-dessous

Un sol bien travaillé, bien couvert, pas trop gavé, est un sol qui absorbe beaucoup d’eau et la conserve longtemps...


TRIBUNE

On peut emmerder le monde, en France, mais avec des tracteurs. Couvrir la cité administrative d’Albi de lisier et de fumier. Et, à Morlaix, allumer le feu aux impôts et à la Mutualité sociale agricole. Les autorités avaient excusé ces débordements. Mais pas ceux des «jihadistes verts» de Sivens, pour reprendre le doux mot de Xavier Beulin, accessoirement président de la FNSEA et, surtout, président du groupe financier milliardaire Sofiprotéol. La comparaison vaut explication : il y a un «deux poids deux mesures» symptôme d’une société à l’agonie.

Sivens, c’est la révélation de l’abyssal déni par les élus de la nature profonde de leur fonction. La glaçante déclaration du président du conseil général du Tarn - «mourir pour des idées, c’est une chose, mais c’est quand même relativement stupide et bête» - en constitue l’éclatante démonstration. Certes, le seul fait qu’un notable professionnel puisse insulter en direct tous les combattants de la République, sans lesquels ce hiérarque n’aurait jamais été fait roitelet du Tarn, n’aurait pas dû surprendre. Car chez ces élus-là, presque tous vieux, mâles, socialistes, CSP + et multirécidivistes des mandats électifs fruits de tractations entre partis, seule la contestation de leur légitimité parvient encore à susciter une réponse nerveuse. Cliquer ici

A lire aussi

Et aussi

Cliquer ici

 .......................

Aider la lutte du Testet financièrement

L’association « Les Amis des Bouilles » est née pour collecter les dons financiers et aider matériellement la lutte du Testet.

La lutte est engagée et nombre de plaintes ont été déposées contre les violences d’État perpétrées la Zad du Testet.

De nombreux camarades sont inquiété.es et poursuivi.es pour avoir occupé le terrain afin de défendre la forêt de Sivens, avoir participé à des blocages de route, avoir occupé des lieux publics, avoir alerté la population, avoir tenté d’interpeller les décideurs du massacre de la forêt et de la zone humide.

La lutte se poursuit aussi sur le terrain juridique et matériel.
Votre soutien financier, quelque soit son montant, servira à : payer les frais de justice (avocats, huissiers…), soutenir concrètement les actions de mobilisation, d’information…
Que vous puissiez venir sur place ou pas,
Que vous habitiez près ou loin de la Zad du Testet,
Que vous soyez militant.e, écolo convaincu.e, sympathisant.e, indigné.e, solidaire ou simple humain.e, vous pouvez aider par votre don !

Contacts :
Les Amis des Bouilles
25 rue des Artistes
bat.2 – Appt. 20
31200 Toulouse
06 47 96 88 36 ou 06 17 47 64 04

Ci-dessous en téléchargement le bulletin d’adhésion, mais il n’est pas nécessaire d’adhérer pour faire un don !

Pour expédier des colis, voici l’adresse :
Les amis des bouilles
36, rue de Cugnaux
31300 Toulouse

Merci de votre soutien !
On lâche rien !



 La machine effrénée en a perdu un s...


Ils ont leurs deux s bien accrochés au casque...

 NPA 34, NPA