Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

vendredi 16 janvier 2015

Le billet du vendredi [35]

CHARLIE'S BUSINESS
Pour ce billet, carrément, je sous-traite. J'ai fait appel, pour le texte et le dessin "voyance" à un camarade qui se fait appeler JED (certain-es le reconnaîtront...). Et pour le dessin du Chat, c'est Roger G. (il se reconnaîtra...) qui me l'a envoyé. Et puis "plus Charlie que moi...", c'est Laurence (tout le monde la connaît, non ?).
Je préfère citer mes sources en ces temps difficiles où on a vite fait de se retrouver avec un procès sur le dos (c'est moins douloureux qu'une rafale, une roquette ou une grenade offensive, mais j'aime autant éviter).
Claude
Ce matin, je me suis levé de bonne heure. Je suis allé chez Presstalis, la société qui distribue les journaux. J'ai pris 100 exemplaires du numéro de Charlie Hebdo et je les ai revendus 35€ pièce.
Midi Libre s'en est fait l'écho.
Ça fait un paquet de pognon. Je vais en reverser une partie à la souscription du NPA qui en a bien besoin pour lutter contre le capitalisme.
Le gouvernement a fait un tournant politique, Fleur Pellerin a réservé une enveloppe d'un million d'euros pour soutenir Charlie Hebdo. Pour Charlie Hebdo, ça va aller beaucoup mieux : les dons, les abonnements, les ventes du dernier numéro sont massifs. Il faut dire que le journal bénéficie d'une opération publicitaire gratuite de la part de pratiquement tous les médias.
Du jamais vu.
Le gouvernement socialiste s'est rendu compte que tous les grands médias et journaux étaient détenus et dirigés par des gens qui sont au service des capitalistes. Il s'est lancé résolument dans la défense de la liberté d'expression et va maintenant subventionner la presse subversive. Les postulants sont nombreux.
Je pense que le NPA devrait se mettre sur les rangs pour la survie de son journal "l'Anticapitaliste". Il pourrait aussi faire la même opération que Charlie Hebdo, recruter 2 barbus munis de kalachnikov et les envoyer zigouiller le comité de rédaction de "l'Anticapitaliste". Des manifestations spontanées se déclencheront.
Il faudra aussi que le NPA prévoie de lancer un slogan sur Facebook, style "Je suis l'Anticapitaliste" et en déposer la marque. Il faudra aussi contacter une entreprise chinoise qui soit en mesure de fournir en urgence de grands volumes de badges et de tee-shirts. Le président de la république lancera une opération d'union sacrée. Les humanistes, les réacs qui se prétendent défenseurs de la liberté d'expression, les fauteurs de guerre, les chefs religieux, seront solidaires dans le monde entier.
L'avenir du NPA sera enfin assuré.
NPA 34   JED
Et pour quelques billets de plus...