Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

samedi 14 février 2015

Montpellier. Pompiers du zoo : la mairie cède devant la détermination des grévistes !


 "Cela faisait plus d'un mois que nous discutions. Il a fallu que l'on montre les dents"


Les sapeurs forestiers ont obtenu satisfaction sur presque toutes leurs demandes.
Paralysé depuis samedi, inaccessible pour le public, le zoo rouvre ses grilles, ce vendredi matin. Ce retour à la normale intervient après qu'un accord a été trouvé, jeudi, entre les sapeurs forestiers et la direction des ressources humaines de la mairie.

Ce mouvement était particulièrement délicat compte tenu de la fréquentation élevée des lieux en pleine période de vacances scolaires.


Nouveau statut accepté

Chargés de la sécurité incendie sur l'ensemble du parc de Lunaret, les pompiers municipaux demandaient un renforcement de leur effectif ainsi que la revalorisation de leur régime indemnitaire, "en reconnaissance" de leurs spécificités et compétences.

Et ils ont obtenu satisfaction sur toute la ligne ou presque. "Tout s'est bien passé et on nous propose six postes supplémentaires, notre revalorisation indemnitaire à hauteur de 90€  bruts. Ils ont aussi accepté le nouveau statut de sapeur forestier", indique Cédric, l'un des porte-parole de l'intersyndicale représentative de la quasi-totalité des seize personnes affectées à cette mission. Cliquer ici

Les personnels pompiers forestiers réclament une augmentation des effectifs pour assurer la sécurité du site. 

A lire aussi 


L’élection du bureau confédéral, de l’administratrice financière et du secrétaire général de la CGT semble marquer une pause dans la crise de la confédération commencée en octobre 2014 avec les premières révélations sur les dérives du mode de vie de Thierry Lepaon.

Orientation et démocratie en question

Cette crise a mis en évidence les interrogations qui traversent la confédération. Tout d’abord des exigences démocratiques qui touchent aux règles de vie à l’œuvre dans l’ensemble des structures : salaires, avantages divers, mode de rémunération des permanentEs ainsi que le contrôle des instances, des prises de décision, des mandats, des modes d’élection des responsables. L’autre grande interrogation est centrée sur l’orientation de la Confédération, c’est-à-dire ses positionnements vis-à-vis du gouvernement, du patronat, plus globalement du dialogue social, mais renvoie aussi à la tactique unitaire et à la construction des mobilisations. Cliquer ici

Et aussi


NPA 34, NPA