Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

lundi 23 février 2015

Record à battre pour Macron : niveau de vie des Héraultais les plus pauvres = - 10%... Pour les riches ? ça roule !


Vous avez dit "union nationale", "Tous Charlie" ?

 Dans l'un de ses dernières études, l'Insee dresse aussi un constat de paupérisation dans les grandes villes du département.  

Mieux vaut vivre à Lattes, Le Crès, Mauguio, Pignan ou Saint-Gély-du-Fesc qu'à Montpellier. Si l'on en croit la dernière étude de l'Insee sur les inégalités en terme de revenus des ménages, il vaut mieux habiter en périphérie de la capitale qu'au sein de cette dernière. Dans la couronne urbaine, "les revenus sont élevés et progressent", constatent les économistes. 



  En revanche, à Montpellier comme dans les grandes villes du département, "la pauvreté et les inégalités s'accentuent". En clair, le revenu médian a reculé ou moins progressé qu'ailleurs : "- 2,9 % sur Béziers entre 2008 et 2011, il a augmenté de 0,3 % à Montpellier, de 0,8 % à Lunel et de 1,2 % à Sète". Soit moins vite qu'ailleurs. Car dans l'Hérault, le taux de pauvreté a encore augmenté à 19 %, soit près de 200 000 personnes, contre 14,3 % en moyenne en France. Cliquer ici
A lire aussi

Cliquer ici

Et aussi



 NPA 34, NPA