mercredi 25 mars 2015

Education. Les élections passent, les luttes continuent contre l'austérité socialiste...


Montpellier : manifestation au collège des Aiguerelles


Montpellier : les parents d'élèves du collège des Aiguerelles ont manifesté devant le rectorat. Pour protester contre les nouvelles dotations horaires qui amènent la disparition de cours et d'options. Cliquer pour voir la vidéo

"S'il faut aller jusqu'à la ministre, nous le ferons" !

 


A lire aussi


Et aussi

Le lycée Marcel Cachin (Paris) en grève depuis mardi dernier 

La situation vue de l'intérieur ce mercredi 25 mars

La situation est la suivante: beaucoup de mécontentement de la part des profs dans le contexte d'une situation qui se dégrade de plus en plus, il y a toute la question des heures et toute la question des moyens plus en général, avec la réforme qui vise à aggraver encore plus la situation des bahuts de banlieue. A Marcel Cachin tout a pété la semaine dernière car dans la nuit de vendredi 13 mars au samedi 14, il y a eu une panne totale d'électricité au lycée et personne n'est venu la réparer de tout le week-end. Cette situation a empiré lundi, lorsque la panne continuait et, comme la cantine était fermée, on a servi un sandwich et une compote à la place qui étaient... périmés depuis 3 mois ! Les élèves étaient très en colère et sont partis, très nombreux, voir le proviseur pour lui dire que c'était n'importe quoi (les lycéens qui mangeaient à la cantine sont partis d'abord faire le tour du lycée pour chercher tous ceux qui n'avaient pas cours pour y aller tous ensemble!). Le proviseur a dû banaliser le reste de la journée, tellement les élèves étaient vénères!

Suite à ça, mardi il y a une AG des profs qui vote la grève (la situation du lycée dépasse largement ce qui s'est passé lundi à la cantine, c'est catastrophique au niveau des moyens, et puis en plus de ça, l'argent qui a soi-disant été débloqué pour améliorer l'infrastructure n'est pas vraiment utilisé pour ça, on ne sait pas trop pourquoi : par exemple pour faire un foyer pour les élèves, ça fait longtemps que ça a été voté, mais les travaux n'ont toujours pas commencé et puis pareil par rapport à refaire le portail de l'entrée. Dans cette AG, ils ont également voté la participation à l'action à la mairie de Saint Ouen lors du meeting du PS et de la venue de Vallaud Belkacem, où beaucoup de profs se sont mobilisés et où on a réussi à bordéliser le meeting de campagne du PS. Voici un article du parisien concernant cette action: cliquer ici
 
Mercredi nouvelle AG de profs, ils votent la grève jusqu'à mardi 24, car il y a rendez-vous avec le ministère. Une prof qui ne fait jamais grève refuse de voter la grève pour un jour seulement et dit qu'elle ne veut plus retourner au travail jusqu'à ce que les problèmes soient réglés... Les profs essaient d'avoir une politique vis-à-vis des élèves et font la demande au proviseur de pouvoir réunir l'ensemble des délégués de classe vendredi matin pour discuter de la situation au lycée. Le proviseur pense pouvoir contrôler le truc donc il accepte. Résultat: vendredi matin, réunion avec tous les délégués de classe, salle de réunion remplie, et puis le proviseur qui croit diriger cette réunion se fait totalement démonter par les élèves. Les élèves lui expliquent qu'ils en ont marre d'être considérés comme des élèves des lycées poubelle, qu'à Cachin ça se passe comme ça parce que c'est le 93, et puis qu'ils veulent pouvoir réussir leurs études pour trouver un boulot derrière, mais que la situation aujourd'hui ne leur permet pas de faire ça. Ce discours a été repris par plusieurs lycéens. Il y avait également une parent d'élève qui prend la parole vers la fin de la réunion pour dire aux élèves de se mettre en grève comme les profs, qui revendiquent pour eux (les profs) mais "aussi pour vous" (les élèves), en disant qu'il s'agit de leur avenir, etc, et il faut se battre...

Hier la grève a été très suivie, le lycée n'a pas du tout fonctionné, plus de 50% de profs en grève, beaucoup étaient présents au rassemblement devant le ministère, la majorité de la vie scolaire était en grève aussi et beaucoup de lycéens se sont mobilisés, ont préparé une chanson pour la manif qu'elles ont filmée: https://www.youtube.com/watch?v=FHzrvjlovgg avec leurs revendications et une invitation à la manif de mardi.

Aujourd'hui, plus de 200 lycéens ont fait un sitting devant le bureau du proviseur pendant la récré et lui ont chanté la chanson qui tourne sur Facebook et qui demande sa démission et dénonce le fait que le proviseur a refait son bureau à neuf pendant que les élèves n'ont pas de foyer! Ensuite, ils ont refusé d'aller en cours et se sont rassemblés dans le hall...!  On a organisé une AG à l'arrache dans la cour, dans laquelle il y avait bcp de monde. Quelques lycéens ont pris la parole, pour expliquer les revendications et des idées pour la mobilisation. Ils demandent à avoir un foyer et plus de moyens, des classes avec moins de monde, et ils reviennent beaucoup sur le fait que "on est pas des moins que rien", "ils nous écoutent pas parce qu'on est dans le 93", etc. Ils ont ensuite discuté des actions: idée de faire des sittings devant le bureau du proviseur tous les jours a 10h et puis aussi faire une action "lycée mort" où ils s'allongent tous par terre. Après tout ça ils sont tous partis dans les couloirs pour "dire aux autres élèves de ne pas travailler", c'est-à-dire de débrayer les cours! Après à nouveau une espèce d'AG dans le hall.

Par la suite : AG des profs et personnel, la grève continue. Actions prévues:
- Action d'info auprès des parents lors de la remise des bulletins demain soir,
- action d'info le dimanche au marché de Saint Ouen,
- proposition d'AG de ville aux autres bahuts de Saint Ouen pour jeudi de la semaine prochaine,
- il y a un blog qui a été mis en place, il y a l'idée de contacter la presse, etc.

Pour demain, il y a ça qui tourne parmi les élèves:

Message à tout les élèves de Marcel Cachin, on en a marre de tous ces problèmes dans le lycée; déjà il y a quelques semaines pas d'électricité dans la cantine, ils nous donnent des yaourts périmés, grève des professeurs et début d'incendie aucune alarme ne s'est déclenchée pour prévenir les gens en cours; faut que sa cesse : demain matin blocus, on doit bouger car ce lycée ne nous respecte pas; tous au rendez-vous a 7h30 demain matin devant le lycée; faites tourner le message. C'est important !

Et les profs et les personnels vont être nombreux pour essayer d'éviter que ça dérape demain matin et distribuer un tract aux élèves pour faire une espèce de barrage filtrant avec eux, expliquer les revendications et raconter la réponse du ministère suite à la délégation de mardi.

La vidéo des lycéens

Voici les paroles de la chanson:

Ici Marcel Cachin,
Branche moi le courant,
On viendras en courant,
Remplace les enseignants,
On viendras en souriant,
Branche le réseau,
Arrête tes pipos,
Sécurise mon lycée,
Pour étudier en paix,
Pendant que tu refais ton bureau,
Not' scolarité tombe à l'eau,
Des mois sans infirmière,
Pas moyen qu'on s'laisse faire,
J'ai l'temps d'avoir ebola,
Pendant qu'linfirmière n'est pas la,
Nos demandes se multiplient,
Et le proviseur ne pense qu'à lui..
IL FAUT LE CHANGER !!
La lettre d'info diffusée sur le lycée Mousseron de Denain






Informations et document transmis par la Commission Nationale Education du NPA

Et encore





NPA 34, NPA