Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

jeudi 12 mars 2015

Sanofi après le Clash (Investigation)... La parole est aux salariés en lutte !

 
Sanofi, une logique financière que la politique gouvernementale (vidéo "mon adversaire c'est le monde de la finance" !!!!) a appuyée contre les salarié-e-s et la santé publique !

 Sur France 2, Elise Lucet épinglait le salaire mirobolant du directeur général de Sanofi Christopher Viehbacher. Avant Lucet, c'est un Montpelliérain, Franck Aubertin, qui le premier a apostrophé Viehbacher : "La vie de ma famille est en danger et Monsieur Viehbacher la met en danger...".


"Vous êtes le patron le mieux payé de France. Vous gagnez 508 fois le smic par an. Dans le même temps (...) il y a des milliers de suppressions de postes. Cette rémunération n'est-elle pas déplacée ?" C'était la semaine dernière dans Cash investigation. Elise Lucet, présentatrice vedette de France 2, attaquait, bille en tête, Chris Viehbacher en pleine assemblée générale des actionnaires. Après tant d'autres patrons, elle accrochait à son tableau de chasse celui qui était encore, au moment du tournage (mai 2014), DG de Sanofi. Sanofi, géant mondial du médicament, deuxième sur le podium du Cac 40.

Viehbacher, mutique, réfugié derrière un regard lointain. Lucet, tout sourire, qui ne se démonte pas. Qui insiste. L'autre se tait toujours, laisse répondre le président du groupe. Stupeur dans l'assemblée générale, applaudissements, sifflets. À l'autre bout de l'amphi, Franck Aubertin vient de réaliser que la télé lui a ravi la vedette. Il consent à s'asseoir. Avant Lucet, c'est lui, le premier qui a apostrophé Viehbacher ; lui qui a balancé sur son boss devant les actionnaires révulsés : "La vie de ma famille est en danger et Monsieur Viehbacher la met en danger..." Lui qui a stigmatisé une stratégie où l'augmentation du dividende se fait à marche forcée. Cliquer ici (pour la suite de l'article et la belle vidéo de l'entrevue avec Sandrine et Franck)

En une de l'édition papier de Midi Libre

 L'intervention de Franck à l'AG des actionnaires


A lire aussi

 Sanofi à ses actionnaires : santé, tchin !
Sanofi à ses salariés et aux patients...tchao, pantins !

 Et aussi


La bagarre menée par les Sanofi face à la politique gouvernementale de soutien à l'entreprise dans la logique du tandem PS-Medef


Extrait de leurs revendications ciblant le gouvernement


Et encore 1

Et vous seriez capable de faire une émission de Cash Investigation à propos de France Télévisions ? demande innocemment Yann Barthès à Elise Lucet. Bien joué. Touché. La présentatrice de France 2, venue faire la promo de son émission d’enquête du lendemain, bafouille, prise de court. Visiblement, elle ne sait quoi répondre à l’animateur du Petit Journal. Une émission sur notre propre boîte, notre propre patron ? Peut-être que oui, peut-être que non, faut voir, sûr que ça ne serait pas simple. Cliquer ici

Et encore 2

Xavier Mathieu

LES CONTI ONT GAGNÉ MAIS ILS ONT TOUT PERDU


Là-bas si j'y suis 

Là-bas Hebdo vidéo  :
Cliquer ici 

Devant tous les tribunaux ils ont gagné. Continental a menti, il n’y avait aucune raison économique à leurs licenciements. Selon la loi rien ne justifiait la fermeture du site de Clairoix, il s’agissait d’une stratégie dictée par la spéculation financière. Résultat, 1 120 salariés à la rue, 1 120 morts sociales, maladies, divorces, suicides et toute une région économiquement sinistrée. Un scandale ? Non, une histoire banale que la plupart des médias décrivent comme une regrettable fatalité. Au bout de sept ans de lutte, 680 ont été indemnisés. Mais Continental s’acharne et se pourvoit en cassation. Si les ex-salariés perdent, ils devront rembourser.
Toutes les vidéos de la dernière émission sont à retrouver sur http://la-bas.org/…/les-emissions/2014-15/comment-s-enrichi…, où vous pouvez aussi réécouter l'émission, la télécharger et la podcaster.
(vidéo : Aurélie Martin, Antonin Richard et Brice Gravelle)

Nos dossiers


NPA 34, NPA