vendredi 6 mars 2015

St-Gély : fin de la grève à La Poste

Après 6 jours de grève
et un superbe rassemblement le 4 mars
les grévistes de Saint-Gély ont repris le travail.
Jeudi 4 mars : il y a bien une centaine de personnes devant le centre courrier de Saint-Gély. Des grévistes, bien sûr (95% sur le site !), des postiers d'autres centres venus en soutien, des usagers, des militant-es du Front de Gauche et du NPA. Et puis la presse.
Belle réussite pour cette initiative au bout de 5 jours de grève ! Pendant que ça discutait et débattait devant le centre, les négociations se déroulaient à l'intérieur. Les représentants syndicaux (SUD et CFDT) en sont sortis pour faire part des résultats : refus de la revendication principale (création d'un poste et 1/2 pérennes), et contre proposition : un poste "de soutien" provisoire jusqu'au mois de juin.
Après débat, les grévistes ont décidé de poursuivre les négociations sur la base des propositions de la direction.
Jeudi matin, les salarié-es ont tenu une assemblée générale qui a voté la reprise du travail et la poursuite des négociations. Une poignée a néanmoins décidé de rester en grève et de ne reprendre le travail que le lendemain. Une manière de marquer le coup et de prendre date.
Parce que la réponse de la direction laisse entière l'hypothèque sur l'avenir : qu'adviendra-t-il des 2 postes provisoires (car à l'issue de la 2° négociation jeudi matin, la direction en a concédé un second) ?
Il y a fort à parier que les conditions de travail et de distribution vont aller en s'aggravant.
La belle mobilisation autour du rassemblement du mercredi 4 mars a montré qu'il y avait matière à organiser la solidarité autour des luttes de postiers, et à sensibiliser les usagers à la profonde dégradation que connaît ce service public.














Voir aussi :
La Poste : St Gély en grève
Soutien aux grèvistes de St Gély
npa34