lundi 4 mai 2015

Montpellier. Début de mobilisation à la fac Paul Valéry contre la précarité des personnels...


"Ras-le-bol des contrats précaires à l'UM3 !"

"A Paul Valéry aussi ça licencie !! (Enfin ça ne "renouvelle pas les contrats parce que c'est pas possible" argumentera la direction qui n'éprouve aucun regret à appliquer les directives désastreuses du gouvernement ..). On use à tout va de contrats précaires, des travailleurs et travailleuses "jetables".. Des dizaines de personnes concernées, des conditions de travail toujours plus dures pour le personnel, des conditions d'études de plus en plus dégradées... Syndicats, travailleurs, travailleuses, étudiants, étudiantes, c'est ensemble que nous combattrons et NOUS NE LACHERONS RIEN !!!"



Jeudi 30 avril : une réunion d'information et de mobilisation des personnels de l'UM3 s'est tenue.

Bref compte rendu

A l'origine, la réunion a été convoquée pour faire face au non-renouvellement des contrats de 8 administratif/ve.s ou appariteurs.

Actuellement ces 8 personnes ne sont pas titularisables via la loi Sauvadet, et ne peuvent pas non plus prétendre à un CDI automatique parce qu'elles cumulent moins de 6 ans de contrat (5 ans et 9 mois pour certain.e.s).


Pour éviter qu'à terme, ils/elles ssoient en mesure d'obtenir un CDI, leur contrat ne sera pas renouvelé en juin 2015. Quatre de ces personnes étaient présentes pendant la réunion.

La revendication est la suivante : demander des CDI pour tous les personnels qui sont sur des postes dits pérennes, c'est-à-dire définis par la fac comme concernant des missions appelées à durer plus de deux ans. Cette revendication concerne donc non seulement les 8 personnes mentionnées plus haut, mais également la vingtaine de contractuel.le.s en contrat entre 2 et 4 ans.

Globalement la CGT a déclaré avoir peu de visibilité sur la cartographie des personnels en contrat sur la fac (qui seraient une cinquantaine) : quels services, quelles durées de contrat, identité des personnes pour pouvoir les réunir. Plusieurs demandes ont été faites à la présidence pour avoir des infos, auxquelles la présidence n'a jamais donné suite.


Pendant la réunion, les infos disponibles ont été mises en commun et il a été proposé que chacun.e se mobilise dans son service pour approfondir et faire passer les infos, et que cette cartographie soit établie par les personnels eux-mêmes.

Perspectives proposées :
    ⁃    création d'une mailing-list
    ⁃    prochaine réunion mardi prochain dans le hall du bâtiment administratif pour populariser la lutte
    ⁃    action mercredi (détails à venir)
    ⁃    diffusion de tract (voir ci-dessous) lundi et mardi pour appeler à prochaine réunion et action du mercredi



A lire aussi


Et aussi

 La Marseillaise-L'Hérault du jour du 25 avril 2015

Et encore 1

 www.facebook.com/NPAeducnat93

Et encore 2

  Après ses deux échecs de 2011, la communauté universitaire a encore raté l'Initiative d'excellence. Ce n'est pas une grosse perte.
Non, non et non. On a appris ce week-end que la candidature de Montpellier vient de subir un troisième revers consécutif au concours d'Initiative d'excellence (Idex Live+) qui a vocation à hisser les universités et organismes de recherche retenus au rang mondial. Cliquer ici

Notre dossier