Mobilisons-nous !

Vendredi 30 juin
-à partir de 18h-
Appel à Résistance 34
Réoccupation de l'Esplanade et de la Place de la Comédie.
-Montpellier
-
Ateliers débats thématiques et réflexion sur les modes d'action.
Cliquez sur l'image


mercredi 10 juin 2015

Palestine/Israël. Hier Stambul, aujourd'hui Lefort : nouvelle descente de police nocturne !


Pourquoi ces interventions nocturnes chez des personnalités connues, responsables associatifs ou ancien élu de la République ?

Il est grand temps que le ministre de l’Intérieur s’explique. Cliquer ici 
 
9 juin : Palestine/Israël. Le gouvernement enlève Pierre Stambul, Netanyahou a le sourire !


 Libération immédiate de Pierre Stambul !

Ci-dessous communiqué du NPA 34

Pierre a été relâché : lire ici

Pierre Stambul à Montpellier samedi dernier en soutien à BDS 34

 C’est aujourd’hui à 1h30 du matin que le Raid a débarqué au domicile de notre camarade Pierre Stambul, co-Président de l’Union Juive Française pour la Paix.

Les forces de police ont utilisé le protocole pour neutralisation de terroriste retranché armé : portes cassées, et devant les habitants pacifiques réveillés recherche immédiate de caches d’armes.

Faisant évidemment chou blanc, le Raid n’en a pas moins appelé la police nationale qui a emmené Pierre menotté.

A cette heure, Pierre n’est toujours pas relâché.

Tout porte à croire que cette mise en scène dont on ne sait qui est à l’origine vise à empêcher Pierre d’assurer l’intervention prévue ce soir à Toulouse par l’UJFP et le comité BDS (Boycott, Désinvestissement Sanctions tant que Israël ne se conforme pas au droit international).

Cette intervention grotesque et scandaleuse doit faire l‘objet d’une protestation unanime de toutes les personnes attachées aux droits humains.

Le Bureau National de l’UJFP le 09-06-2015 à 10h20 Cliquer ici

Communiqué du NPA 34
 

Pierre Stambul arrêté et libéré

Le gouvernement relaie toujours plus fort la politique criminelle de l'Etat d'Israël  

Cela fait des semaines que nous constatons ici à Montpellier (mais aussi à Bordeaux, Toulouse...) le développement d'une offensive politique contre  des actions BDS.  

Les récentes positions du gouvernement israélien montrent qu'il s’agit d'une action générale, concertée, pour entraver l'efficacité toujours plus forte de la campagne de Boycott, Désinvestissement, Sanction. La Licra ici, avec l'aide du Crif, de la LDJ et des structures communautaires sionistes, travaille à décrédibiliser BDS en pratiquant le classique amalgame entre l'antisionisme et l'antisémitisme. S'attaquer à Pierre Stambul, vice-président de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) présent samedi dernier à Montpellier pour manifester contre la honteuse journée dite de Jérusalem, c'est tenter de faire sauter le verrou posé par un Juif antisioniste qui, comme il l'a rappelé dans son intervention sur la place de la Comédie, déconstruit totalement ledit amalgame par un effet boomerang dévastateur : propagateur de l'incendie antisémite est celui qui, comme ces officines de l'Etat d'Israël en France, tentent d'entraîner les Juifs de France dans un soutien sans faille aux crimes commis contre les Palestiniens. C'est la Licra qui criminalise les Juifs qui la suivraient en les transformant en complices d'un Etat qui pratique des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité... et qui, dans cette logique d'Etat voyou, ne respecte aucune résolution des Nations Unies, à commencer par celle qui dénie que Jérusalem soit la capitale "une et indivisible" d'Israël. 

Le rapt de Pierre Stambul participe de la complicité de l'Etat français à cette chaîne de soutien à l'Etat terroriste d'Israël. Il est dans la continuité de l'appui du gouvernement aux massacres commis à Gaza l'été dernier. Il signe, sans appel, sa faillite politique mais aussi morale ! 

Dernière minute : la libération, qui vient d’être annoncée, de Pierre Stambul ne règle rien sur le fond d'une agression policière sans nom. Que les services de police aient pu être manipulés par un "canular téléphonique" de l'ultrasioniste Ulcan, comme l'avance Pierre Stambul, est une chose.  Il n'en reste pas moins que leur supposé manque de vigilance, comme celle du gouvernement, envers les pratiques pourtant notoires de ce fasciste agissant depuis Israël, en dit long sur leur complaisance générale, zélée, envers ceux qui se mobilisent par tous les moyens en faveur d'Israël. Cela se vérifie, entre autres, sur l'impunité dont bénéficient les provocations et les agressions de la Ligue de Défense Juive. Par-delà la dimension grotesque d'une police qui aurait été bernée grossièrement par un hacker sioniste, le gouvernement ne peut décidément pas s'exonérer d'une responsabilité politique l'engageant jusqu'au cou dans la caution sans réserve qu'il accorde à Israël et, par ricochet, à ses supplétifs français. L'agression subie par Pierre Stambul appelle des suites politiques, voire judiciaires.

Le communiqué national du NPA
 

Cliquer ici

Cliquer ici   

A lire aussi


 NPA 34, NPA