Ce que le soutien à Israël veut faire oublier ...


Ce qui est inscrit au coeur du projet colonial expansionniste du sionisme...

(Jérusalem, le 23 août 2015) - L'armée israélienne a démoli illégalement au moins 39 logements dans des communautés bédouines palestiniennes en Cisjordanie les 17-18 août, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Ces démolitions ont privé 126 personnes – dont 80 enfants – de leurs foyers. Les démolitions dans quatre communautés ont été effectuées dans le cadre d’un projet du gouvernement israélien visant le « déménagement » forcé de 7 000 Bédouins.

La destruction de propriétés privées et le transfert forcé de Palestiniens violent les obligations d'Israël en vertu du droit international relatif aux droits humains, ainsi que des lois relatives aux situations d’occupation. La Quatrième Convention de Genève interdit la destruction de propriétés privées (art. 53) et les transferts forcés de personnes (art. 49), sauf en cas de stricte nécessité pour d’« impérieuses raisons militaires ».Or, le gouvernement israélien ne soutient pas que les démolitions ou les projets de transferts de populations sont justifiés par de tels motifs militaires. Cliquer ici

A lire aussi

 L’histoire de Khirbet Susiya est l’histoire de beaucoup d’autres communautés palestiniennes de la zone C. Pendant des années, les autorités israéliennes ont utilisé de nombreux moyens pour pousser les Palestiniens de la zone C vers les zone A et B, s’appuyant sur des lois d’urbanisme. La plupart des Palestiniens en zone C vivent dans des villages que les autorités israéliennes refusent de connecter aux réseaux d’électricité et d’eau. Les résidents n’ont d’autre choix que de construire sans permis et vivent constamment sous la menace de démolition et d’expulsion. Parallèlement, dans la même zone, des structures sont construites illégalement dans les colonies et avant-postes israéliens. Non seulement l’AC ferme les yeux sur ces cas, mais aide activement les colons en les connectant aux réseaux d’électricité et d’eau. Cliquer ici


Et aussi

Nos dossiers  
 NPA 34, NPA