La valise... ou Pôle Emploi !


 

Schneider Electric à Fabrègues :
"Allez voir ailleurs !"

95 salariés sur 150 viennent de recevoir une convocation. Ils ont le choix entre une usine en France (ou à l'étranger !) ou Pôle Emploi...
Le site de Fabrègues perd ainsi les 2/3 de ses emplois. Sur les 150 salariés actuels, il n'en restera bientôt qu'une cinquantaine, "en majorité des cadres". Aux alentours, les entreprises sous-traitantes vont aussi souffrir...
Mercredi 16 septembre, tous les ouvriers et une partie des employés ont débrayé. Ils se sont rassemblés devant le moule (à transformateur électrique) qui déménageait dans la soirée vers le Loir et Cher.
Une usine qui produit, qui tourne et qui a été vendue (par Areva) à Schneider.
Que fait l'acheteur ? Il ferme et expédie les machines dans d'autres usines.
Les salarié-es ? Les sous-traitants ?
Rien à cirer !

          celui de France 3                                                                 npa 34