Intellectuel de gauche. N'y a-t-il pas mieux à faire que de le ressusciter ?


 " C’est l’état du monde qui fait l’intellectuel, pas l’inverse"

 Déplorer la disparition des intellectuels de gauche, n’est-ce pas faire preuve de la même nostalgie que tous les réactionnaires qui occupent le devant de la scène médiatique ? Une fois de plus, c’est chercher à plaquer sur notre époque les schémas d’un monde révolu.La chose la plus étonnante dans le hourvari qui accompagne la campagne promotionnelle des nouvelles icônes de la pensée réactionnaire est le questionnement qu’on essaie de nous fourguer en prime : mais où sont passés les intellectuels de gauche ? Question étonnante pour le moins.

D’abord, parce qu’on la présente comme un mystère : l’intellectuel étant nécessairement de gauche, comment expliquer que la place soit actuellement occupée par un discours de droite ? Or, il n’y a là aucun mystère. La pensée réactionnaire n’est pas née sur les ruines de la pensée progressiste, le combat des forces conservatrices n’a jamais cessé, pas plus que les haines de l’extrême droite ne se sont apaisées. C’est bien parce qu’ils se sont opposés à l’exploitation, à la subordination et à l’aliénation des dominés que les intellectuels se sont rangés «à gauche». Mais cela semble ne plus aller de soi. Il serait sans doute temps de s’aviser que la révolution néolibérale a fait, depuis les années 70, son chemin et des dégâts dans les esprits. Cliquer ici

Au mythe de l’espace public comme lieu unifié de délibération, il faut opposer l’idée selon laquelle il y a des problématiques incompatibles entre elles. Ils ne parlent que de nation, de peuple, de souveraineté ou d’identité nationale, de désagrégation. Nous voulons parler de classes, d’exploitation, de violence, de répression, de domination, d’intersectionalité. Voilà les deux scènes possibles, et irréductibles l’une à l’autre. De ce point de vue, combattre ce qui prétend à l’hégémonie discursive aujourd’hui, c’est parfois se taire plutôt qu’être complices. Cliquer ici

A lire aussi 

  
 





Et aussi



Et encore



 NPA 34, NPA