samedi 3 octobre 2015

Un billet de JED

AFFAIRE VOLKSWAGEN :
LA TRICHE, C'EST NORMAL !
De nombreux scandales de tricherie jalonnent régulièrement l'actualité. Par exemple, une entreprise a incorporé de la viande de cheval à la place de bœuf dans des lasagnes. Des supermarchés remballent de la viande dont la date de péremption approche et modifient cette date. Des entreprises de restauration utilisent des produits avariés. Deux manières de faire pour augmenter les ventes et les profits : prêter au produit des qualités qu'il n'a pas ou inciter à acheter des produits dont on n'a pas forcément besoin. Tout est bon pour piéger le gogo-client. Faut qu'il achète! On lui affiche un prix de 19,95€ pour lui faire croire que c'est moins cher que 20€. On lui présente une offre à 20€ pendant un an qui lui coûtera le double ensuite s'il n' arrive pas à trouver le moyen de rompre le contrat et d'arrêter le prélèvement automatique.
Quand un produit alimentaire industriel contient de l'huile de palme, il est souvent indiqué sur l'emballage "matières grasses végétales". Ça passe beaucoup mieux.
On voit même des "Vu à la télé" comme gage de qualité. Un comble !
Chacun garde en mémoire les pratiques mensongères et frauduleuses du laboratoire pharmaceutique Servier vis-à-vis des autorités de santé et des médecins pour vendre très longtemps le Médiator qui a causé 1 320 décès estimés. On apprend récemment que l'une des premières multinationales de l'automobile a trafiqué des tests de pollution de ses véhicules afin de faire croire qu'ils polluaient moins et étaient plus économes que les véhicules concurrents.
Pour que les entreprises vendent et fassent du profit, elles sont obligées pour survivre et se développer de vanter leurs produits en prétendant qu'ils sont meilleurs que ceux de la concurrence. Pour cela, elles ont recours au lobbying, en particulier auprès des parlementaires européens afin qu'ils interviennent pour l'adoption de règles qui les favorisent par rapport à d'autres. Et il y a des dizaines de millier de lobbyistes à Bruxelles. Un autre moyen pour vendre plus que le concurrent, c'est la pub , une forme de mensonge qui envahit une grande partie de notre espace vital (affichage, radio, TV, journaux) sans être utile. Des centaines de produits et de régimes de beauté, de santé ou d'amaigrissement tous plus ou moins inefficaces nous sont vantés. Ne parlons pas des objets en vente qui prétendent préserver l'environnement, ni de la COP21 sponsorisée par les plus gros pollueurs. La triche fait donc partie de notre vie quotidienne dominée par la loi du marché.
Bref, si ce qui les retient un peu, c'est la crainte de se faire pincer, la triche, c'est la marche normale du système. Raison de plus pour s'en débarrasser (du système !...).                npa34
Pour en savoir plus, cliquez ICI
Un article de "l'Anticapitaliste" sur le sujet : cliquez ICI
JED