Climat. Le NPA 34 vous invite...


... à son Café Motivé-es de vendredi...

 
A lire


Le document préparatoire à la COP 21 est clair : le réchauffement climatique ne préoccupe pas les dirigeants du monde. En effet, le texte ne prévoit aucun objectif contraignant chiffré, alors que les experts du climat ont défini des objectifs à atteindre et une feuille de route précise pour limiter la hausse de la température à + 2° d’ici 2100. Mais leurs préconisations sont ignorées.

L’urgence de la situation nécessite pourtant la mise en place de mécanismes de révision pour ajuster les objectifs (déjà insuffisants) de baisse des émissions, en fonction des résultats. Pour cela, il faudra attendre 2023-2024. Autant dire que d’ici là, des records d’émissions de carbone pourront être battus, sans vergogne. En outre, un paradoxe énorme mais tellement révélateur du manque de volonté politique des gouvernants éclairera celles et ceux qui auraient encore des illusions : le texte n’évoque jamais les énergies fossiles pourtant responsables de + 80 %  des émissions de CO2 ! Et pour cause. Cliquer ici
 

 NPA 34, NPA