Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

samedi 19 décembre 2015

Elections législatives. L'Etat espagnol à la veille d'un bouleversement politique ?


La dynamique indignée se relance et remet Podemos à l'offensive politique !

Entretien. A la veille des élections générales dans l’État espagnol qui ont lieu ce dimanche 20 décembre, nous nous sommes entretenus avec Raul Camargo, membre de la direction d’Anticapitalistas et de Podemos. […]

Podemos est en train de remonter (dans les sondages, il y a seulement un mois, Podemos avait chuté à 15 %), parce qu’il y a un pouvoir constitutif qui n’est pas mort, parce que le 15-M est comme un spectre qui resurgit pour réaffirmer sans cesse « nous ne vous voulons pas, nous voulons être nous, nous autres, celles et ceux qui prendrons les affaires en mains ». Cette législature est celle où peut se nouer un pacte entre celles et ceux d’en bas, et pas les vieux pactes entre les élites et les partis.

[…] La situation interne dans Podemos, c’est qu’il y existe au moins deux âmes : l’une liée à la mobilisation et à l’esprit du 15-M et qui défend un programme de rupture et un modèle de parti plus horizontal et démocratique. L’autre est plus pragmatique et a construit jusqu’ici un modèle d’organisation verticale, où le discours et le programme se sont peu à peu modérés à mesure que se rapprochait le rendez-vous si important de ce 20 décembre.
Après ces élections, il va y avoir un intense débat interne dans Podemos, où nous verrons de quel côté s’incline le plateau de la balance, même si des changements semblent inévitables, au moins en ce qui concerne le modèle de parti, ceci afin de le rendre plus participatif... Cliquer ici

Dernière minute (20 décembre)

Le dernier sondage (interdit) donne Podemos doublant sur le fil le PSOE, pour la seconde place, derrière le PP (droite au gouvernement) : 21,5% contre 20,1%, 80-84 sièges contre 76-80 !

http://sondeos.elperiodic.ad/sexto-sondeo.html#prettyPhoto 

A lire aussi

Comme les Indignés avaient créé la surprise en mai 2011 (15-M), Podemos prit tout le monde de court aux Européennes de l'an passé et décrocha cinq député-es avec 7,96 % des voix. En seulement quatre mois de campagne !
 






Et aussi





  
  
  

Et encore





 ... Des centaines dehors devant l'écran géant !