Mobilisons-nous !
Lundi 19 juin
-à 19h-
Place de La Comédie
-Montpellier-
Rassemblement/Manifestation

CONTRE MACRON ET SES ORDONNANCES
Samedi 24 juin
-à 14h30-
Jardins du Peyrou
-Montpellier
-
MANIFESTATION :
ACCUEIL DE TOUT-ES LES RÉFUGIÉ-ES
Samedi 24 juin
-à 16h-
Place de La Comédie
-Montpellier
-
RASSEMBLEMENT
puis à 17h30 : MANIFESTATION
STOP COLONISATION JÉRUSALEM

mercredi 30 mars 2016

Débattre, échanger: CAFÉ MOTIVÉ-ES

Vendredi 1er avril 19h.
AU LOCAL DU NPA.

32 bis Faubourg Boutonnet Montpellier.
Tramway L1 Albert 1°

LE NPA VOUS INVITE A SON
CAFE MOTIVE-ES !
SPÉCIAL LOI TRAVAIL
Avec SIMON PICOU Militant CGT Ministère du Travail
et des militants syndicalistes
      Le projet de loi El Khomri est le point d’orgue de la politique pro-patronale du gouvernement Valls-Macron. C’est une attaque sans précédent qui vise à en finir avec l’ensemble des acquis des travailleurs dans ce pays.
    D’autant plus qu’il arrive simultanément avec la casse du statut des cheminots, des attaques répétées contre le statut des fonctionnaires, la remise en cause des indemnisations chômage, la destruction de l’hôpital public…
      Après des années de blocage et de diminution des salaires, de précarisation, de progression du chômage de masse et de la pauvreté, il s’agit maintenant de détruire les derniers points d’appui que les salariés ont gagnés par toute une tradition de luttes en s’attaquant au code du travail, en faisant avancer l’état policier avec l’état d’urgence, en criminalisant toujours plus ceux qui refusent de baisser la tête.
      Face à cela, le mouvement social est mis au pied du mur. Nous n’avons plus le choix. Il est temps d’infliger une défaite à ce gouvernement PS-MEDEF, à cette société « libèrale » qui n’a à offrir que du sang et des larmes. C’est bien du toutes et tous ensemble, de la construction de la grève et de sa généralisation dans l’ensemble des secteurs dont nous avons besoin.
      C’est pourquoi, vendredi 1° avril, nous invitons toutes et tous les militantEs, tous les courants politiques, syndicaux, associatifs, toutes celles et ceux qui se posent la question de la riposte à venir à échanger sur la situation.