Montpellier. Saurel confie les "petit-es" au privé !


 Comme ses frères ennemis du PS, Philippe Saurel casse le service public ! Il était l'homme du sérail frêchiste, il le reste !

Dernière minute (mercredi 27 avril) : correspondance NPA 34

Ce matin une centaine de personnes se sont rassemblées devant la mairie...Cette fois-ci les grilles étaient fermées. Les présent-es dénonçaient la mise en Délégation de Service Public (DSP) de la nouvelle crèche du quartier des Arceaux ... Il y avait moins d'enthousiasme que la fois précédente car l'espoir de gagner est mince : les contrats pour la DSP ont probablement déjà été signés ... Saurel a reçu les syndicats ... il ne reviendra pas sur la DSP, en revanche, il s'engage à ce que, pour les prochaines crèches vétustes, il n'y ait pas de DSP, trois crèches seraient concernées. Par ailleurs il recevra le personnel des cantines... en grève le 3 mai ... du coup le préavis pour le lundi 2 mai serait levé... A suivre.

Martine

 Pétition, voir ci-après l'introduction.

Les personnels de la petite enfance se mobilisent à nouveau autour de la crèche Sophie Lagrèze qui sera en grève ce mercredi matin avec rassemblement à la mairie car se tient une nouvelle fois la commission qui va décider de son avenir. Voir ci-dessous.


Rappel


Remarques : outre le problème posé par la Délégation de Service Public, on peut poser celui de la rénovation des crèches vétustes, dont Sophie Lagrèze, mais aussi, par la suite, quatre autres crèches... 
Question 1 : pourquoi en effet ne pas se battre pour leur rénovation dont le coût doit relever des choix d'une politique d'investissement ... centrée sur la satisfaction des besoins de la petite enfance (et non, par exemple, de financer largement le concours Miss France). On pourrait, à cette fin, fermer la crèche en juillet et août d'autant qu'elle est déjà fermée un mois l'été.
Question 2 : n'y aurait-il pas derrière ce choix de fermer la crèche Sophie Lagrèze une juteuse opération immobilière qui rendrait ladite fermeture d'autant plus scandaleuse ? Les profits avant les petit-es ?

Enfin rappelons que les infos provenant de la dernière crèche mise en DSP à Montpellier, la crèche Joséphine Baker contre laquelle nous nous sommes battus (Montpellier. Une crèche en DSP est-elle une crèche municipale ?), sont catastrophiques en particulier à cause du turn over important d'un personnel payé au lance-pierres, etc. Bonjour l'accueil des petit-es!

Martine

 La pétition

CFDT  CGT   FO  SUD

Si le 15 avril l’établissement qui accueille votre enfant est fermé et que nous appelons à la grève, c’est que nous refusons le passage en délégation de service public (DSP) de la crèche Boussinesq qui accueillera bientôt vos enfants.

Nous avons la certitude que l’accueil des tout petits est en danger.

Les choix politiques de notre Maire mettent en péril le service public.

La raison première c’est l’argent, mais faut-il compter les sous quand on parle de l’avenir.

Qu’est-ce qu’une délégation DE SERVICE PUBLIC ?

C’est confier à une association, une mutuelle ou une entreprise privée la gestion financière et l’organisation d’un bâtiment communal, dans notre cas deux crèches pour commencer. Il est évident, pour nous, que l’avenir des structures d’accueil petit enfance de la ville de Montpellier s’assombrit et que notre collectivité, pour des raisons financières, va faire le choix systématique des DSP pour les futures structures.

Nous traitons chaque enfant de la même façon : quelles que soient sa situation familiale, sa culture, il bénéficie des mêmes services, des mêmes prestations, de la même considération.

Dans la délégation l’idée première est que l’établissement soit viable et même rentable au détriment de la qualité de l’accueil (par exemple : en économisant sur les frais de fonctionnement personnel moins diplômé, moins qualifié, turn over important, pas de stabilité).

Tout le travail qui est fait, le professionnalisme, le sérieux des personnels de la fonction publique travaillant dans ce secteur, pour que les petits Montpelliérains et leurs familles bénéficient d’un accueil de qualité, tous ces projets, ces ateliers, tous ce temps passé à soutenir, accompagner conseiller les familles, cela n’a pas de valeur ?

C’est quoi le service public, Monsieur le Maire. ?

Il ne concerne pas la petite enfance ?

Et pourtant ce sont les Citoyens de demain, ceux qui feront notre société.

Cette pétition sera remise à Philippe Saurel


A lire aussi sur Midi Libre


Et aussi
 
Luttes des crèches, des intermittents et précaires, du quartier de Las Rébès, des salariés de Renault Tournezy (lire ci-dessous), des étudiants et lycéens, etc., manifestons tous ensemble le jeudi 28 avril, retrouvons-nous dans l'AG Populaire-Nuit Debout et travaillons à la convergence des luttes contre la Loi Travail et "son monde" !


Sous l'égide du Parrain, ses ami-es, ses ennemi-es... c'est tout un, le clan des vieux (... leurs jeunes compris), le clan du pouvoir local...alors les petits enfants...


NPA 34, NPA