Montpellier. Actions Nuit Debout-syndicats du jour !


Problème pour le gouvernement : la mobilisation s'installe dans la durée...dans la perspective de la grande journée du 14 juin : grèves et manifestation nationale à Paris mais aussi manifs en région !

 
 Article Midi Libre et correspondance photo NPA 34

Les grilles qui entourent le site ont été recouvertes de slogans hostiles à la loi travail. 

 Un emmaillotage en bonne et due forme. Les militants de Nuit Debout et de la CGT ont pris possession des grilles qui entourent la direction régionale de la SNCF, à Rondelet, ce lundi matin. Des dizaines de slogans écrit sur papier et rappelant leur opposition à la loi Travail y ont été fixés.
Parking Saint-Roch 

Des piquets ont été installés devant les trois entrées du site où des tracts ont été distribués aux agents arrivant à leur travail. Le rez-de-chaussée du parking Saint-Roch a également été largement recouvert de messages où il est question d'élargir l'opposition à la loi travail et de réquisitionner les locaux vides. Cliquer ici

Photos NPA 34

Cliquer sur la première photo pour agrandir et lancer le diaporama

Le travail d'emballage a commencé hier soir sur le mode naturel du Nuit Debout/Cheminots Debout !...





Le résultat au petit matin...











A lire aussi

Et aussi

 Avec la perspective de la manifestation nationale le 14 juin à Paris, à laquelle plusieurs organisations de taxis appellent à participer, les mouvements "s'étendent", dit-elle. Après le pétrole, les ports et docks, l'énergie, ils ont gagné le secteur des déchets, avec le blocage depuis lundi dernier du plus gros centre de traitement et incinérateur d'Ile-de-France, celui d'Ivry-Paris 13, et d'autres actions en régions. Cliquer ici

°°°°°°°°°°°°°°°°° 

Plus sur la mobilisation ...

 Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion. Cliquer ici





°°°°°°°°°°°°°°° 



Infos Paris

Lors de la séance de négociation interprofessionnelle le 30 mai au Medef, un véritable tir de barrage a eu lieu de la part des signataires de la lettre de cadrage du 24 mars dernier.
Le patronat emmené par le Medef et plus violemment encore la Cfdt au nom de la Cftc et de la Cgc ont mis en doute l'avis du Comité d'experts sur le chiffrage. Ils s'appuient sur l'avis de l'Unedic qui s'est pourtant discrédité au sein du Comité d'experts avec des chiffrages fantaisistes, inventant des soi-disant « effets des comportements » des artistes et des techniciens intermittents du spectacle, et des impossibilités juridiques pour des dispositions ... existant déjà, telles que la prise en compte des congés maternité ou des heures d'enseignements ! Cliquer ici


Et encore



 NPA 34, NPA