jeudi 2 juin 2016

Agenda actions AG Populaire Nuit Debout Montpellier ! Retrait !


 Pour que leurs nuits et leurs jours, couché-es devant le Medef, deviennent un cauchemar de tous les instants !

Jeudi 2 juin ACTION à 5 h du matin rendez-vous aux points suivants, avec ou sans véhicule:

- local Solidaires 23 rue Lakanal
- Paul Valery, devant le "Le ranch"
-arrêt de tram "les Sabines" 

Jeudi 2 juin MANIF de droite à 15h place de la Comédie :

Pour mener à bien ce "Jour de Bourges" amenez tenues et pancartes adaptées, en bref, achetez-vous un costard !
Suivie d'une action messe de la sainte consommation ...
Plus de détails sur place ...


-19h - 22h JEUDI DEBOUT débat place de la Comédie «Finance, économie et alternatives » organisé par l'AG Nuit Debout Montpellier.

Samedi 4 juin 18h place de la Comédie
Assemblée Générale Populaire nuit debout, réunion des commissions.


A lire aussi




Au moment où les bruits s’enflent sur des reculs possibles de la direction confédérale CGT concernant l’exigence du retrait du texte (La CGT n’exige plus le retrait de la loi travail ), l’élargissement de la mobilisation, de la grève, constitue la seule parade. Pour répondre à un Hollande qui veut clarifier « entre deux syndicalismes, un syndicalisme de contestation ou un syndicalisme de responsabilité », notre capacité à renverser le rapport de forces, à gagner, pèsera de tout son poids pour que la clarification se fasse du bon côté de la barrière de classe. Cliquer ici

Réduire la représentativité d’un mouvement à son seul nombre d’adhérents relève du non-sens. En 2013, la CGT revendiquait 688 000 adhérents, soit 2,6% des salariés français. Mais si l’on effectue le même calcul pour le PS (111 000 adhérents revendiqués au 30 avril selon le parti), Les Républicains (238 000 au 1er janvier selon le parti) ou le FN (83 000 selon le parti) en les rapportant aux 45 millions d’inscrits sur les listes électorales, on arrive à ces taux mirifiques : le FN représenterait 0,18% des électeurs potentiels, le PS 0,25%, et LR, 0,53%. A eux trois, ces partis «représentent» donc moins de 1% des électeurs potentiels. Cliquer ici


 Et aussi


Et encore



 
Aujourd'hui, Guillaume Meurice ne s'est pas privé de défendre le secteur public. Il est retourné au Congrès des Maires de France mais cette fois ci pour rencontrer les entreprises cotées en bourse qui vendent leurs services aux communes.
 NPA 34, NPA