Montpellier. Nous étions, lundi, au rassemblement contre le massacre d'Orlando !



Non à l’homophobie, non au racisme !


Lundi soir 19h, à Montpellier comme dans d’autres villes de France, un rassemblement était appelé par la Lesbian Gay Pride (LGP) pour exprimer notre solidarité face au massacre perpétré à Orlando dans un bar de la communauté homosexuelle. Le NPA avait appelé à y participer et y était présent avec notamment ses deux porte paroles (photo ci-dessous).


Les couleurs Arc en ciel flottaient au vent. Les portraits de plusieurs victimes étaient tenus par des membres de la LGP ( 50 victimes  et au moins autant de blessés ). L’heure était grave et emplie d’émotion lorsque Vincent Autin  a énoncé les noms de plusieurs des victimes.
 
Nous avons pu échanger quelques mots avec lui à la fin du rassemblement.

Vincent comment analyses-tu le traitement de ce qui s’est passé à Orlando, les déclarations qui ont suivi ?

Ce qui apparaît c’est qu’on a cherché à invisibiliser que ce sont les homosexuels qui ont été visés. La plupart des déclarations ont parlé de barbarie, de terrorisme, de Daesch. On a bien senti un malaise en France pour mettre les mots sur ce qui venait de se passer.

Or il est important de prendre à bras le corps cette question. Certes il y a eu quelques avancées avec le mariage pour tous mais concrètement on reste en deçà de ce qui pourrait être fait. Et surtout les déclarations,  sans parler de celles de Hollande complètement inacceptables, montrent que nous sommes considérés comme des sous citoyens.

Alors oui il faut continuer à se mobiliser pour nos droits!

Le prochain rendez-vous ici c’est  le 16 juillet pour la Marche des fiertés.

Merci à Vincent  pour cet échange , merci aussi à Vincent d’avoir tout de suite déclaré qu’il fallait refuser toute instrumentalisation de cet affreux massacre à des fins racistes.

Correspondantes NPA 34 : texte, Martine; photos : Geneviève 





13 juin 

Attentat contre les LGBT à ORLANDO (USA)

Cliquer ici 

Fierté Montpellier Pride appel à un rassemblement citoyen et solidaire lundi 13 juin à 19h Place de la Comédie  à Montpellier, devant la fontaine des 3 Grâces. 

Nous demandons à l'ensemble de la population de venir avec un Rainbow Flag (Drapeau arc-en-ciel) symbole de diversité et de solidarité. Ce moment d'union sera dédié aux victimes de cette acte barbare, à leurs familles, à leurs amiEs et à l'ensemble des LGBT opprimés dans le monde. Nos populations viennent d'être touchées en plein coeur par ce dramatique attentat. Plus que jamais, nos libertés doivent être ardemment défendues.

 



Montpellier Pride et Maison des LGBT Montpellier - Tignes - France
Tél : +33 (0)4 67 57 36 83 (du mardi au vendredi de 14h à 18h)
Site Internet : http://www.montpelliergay.com
Application Smartphone : GAY PRIDE MONTPELLIER


Le NPA 34 appelle à participer à ce rassemblement de condamnation de l'attentat d'Orlando comme de toute manifestation dl'homophobie ! 
Solidarité avec les LGBTI 

A lire

 Une des photos les plus partagées sur les réseaux sociaux se trouve être un drapeau américain sur lequel les bandes rouge et blanches sont remplacés par le rainbow flag, symbole de la communauté LGBTI. […] Est-il utile de rappeler que la bannière étoilée est aussi le drapeau planté au Vietnam, en Irak et aux quatre coins de la planète ? Que c’est le drapeau qui était peint sur les ailes des avions qui ont bombardé Hiroshima et Nagasaki. Que c’est aussi le drapeau de l'esclavagisme. Que c’est le drapeau du Camp de Guantánamo. Que c’est le drapeau de Wall Street. Que c’est le drapeau d’un pays qui n’autorise pas les homos a donner leurs sang pour les blessés du PULSE. Que c’est aussi le drapeau de Donald Trump.
Alors oui, pour nous ce sera toujours le Rainbow Flag et le drapeau rouge : nos identités sont internationales ! Cliquer ici

La pire conséquence de la tuerie qui a fait au moins 50 morts serait une manipulation de la question gay par les droites extrêmes. Pour l'instant, il y a deux manières de commenter ce qu'il s'est passé cette nuit au club Pulse d'Orlando. La première, évidente, c'est la surprise et l'effroi quand on se réveille et qu'on découvre sur Twitter le chiffre de vingt décès et des dizaines de blessés qui, quelques heures à peine après, atteint le chiffre de cinquante morts et autant de blessés. Le triste de record de «pire fusillade» de l'histoire récente des États-Unis concerne donc la communauté homosexuelle. Cliquer ici

Nous n’avons donc, ce soir, aucune leçon à faire aux musulmans, de quelque sorte qu’elle soit. Nous avons plutôt à rechercher à nouer des alliances avec tous ceux, qui dans les pays de confession musulmane, qu’ils soient d’ailleurs des femmes, des homosexuels, des transgenres, luttent avec courage et détermination pour inventer de nouvelles formes de liberté, de nouvelles manières de vivre, et de nouveaux espaces sociaux pour les vivre. Cliquer ici

Et aussi

 
Les Etats-Unis ont récemment ouvert le don du sang aux homosexuels, mais uniquement s'ils sont abstinents depuis au moins un an. Une politique que la France est aussi en train de mettre en place. Cliquer ici

 Après l’attentat qui a tué au moins 50 personnes à Orlando dans la nuit de samedi à dimanche, de nombreux médias ou politiques ont occulté le caractère homophobe présumé de l’attentat. Cliquer ici

Les racines de cette attaque ne sont pas situées un océan plus loin sur le continent asiatique, mais fermement ancrées dans le firmament des États-Unis, le pays où Omar Mateen est né, a grandi et est devenu un violent homophobe armé.
Comme un utilisateur de Twitter, Ali Shafiq, l’a écrit : « Au final, le gars est né aux États-Unis, s’y est radicalisé, y a obtenu des armes. L’Occident devrait également faire son introspection ». Cliquer ici

Et encore

Nos dossiers
 NPA 34, NPA