dimanche 3 juillet 2016

Rivesaltes: victoire après 214 jours de grève.

214 jours !
     La lutte a démarré fin novembre contre une nouvelle  réorganisation du centre de distribution courrier, synonyme à nouveau de destruction d’emplois et de dégradation des conditions de travail et du service rendu aux usagers.
     La direction de La Poste a pourtant tout fait pour les briser : utilisation illégale d’intérimaires, intimidations, provocations. Elle a même été jusqu’à monter un grossier simulacre d’agression contre le directeur d’établissement, pour en accuser le représentant CGT Alexandre Pignon, menacé initialement de deux ans de mise à pied, pour finalement, face à la mobilisation (voir Postier-es: de Rivesaltes à Montpellier, solidarité !), se "contenter" de trois mois de mise à pied, dont un avec sursis. Bien sûr, pas question d'en rester là, et tous les recours vont être utilisés pour faire lever la sanction.
     Vendredi, après une ultime négociation, les grévistes ont obtenu satisfaction.
Une dure mais belle lutte !
Une victoire méritée !
Bravo aux postièr-e-s de Rivesaltes !
Solidarité grévistes : chèques à l’ordre de Sud Poste 66
ou Cgt Fapt 66, 2 boulevard Henri Poincaré 66100 Perpignan            NPA34