lundi 5 décembre 2016

Montpellier. Lutte contre la loi travail, solidarité Palestine... la traque des militant-es !


 Ninon, Soline, Loïc, Saadia et Hussein, même combat, même solidarité : ici comme en Palestine, de leur monde on n'en veut pas et on continuera la lutte !

........................

Dernière minute. 6 décembre : Loi Travail : 4 mois de prison avec sursis requis contre 3 étudiants accusés de rébellion

..................

Le 15 septembre, Soline, Ninon et Loïc ont été arrêté violemment en fin de manifestation. Il/elle sont saccusé-es de chefs d’accusations différents : Ninon a été accusée d’ « incitation à la rébellion » et « dégradations », Loïc de « rébellion » et Soline de « rébellion » et de « violences policières sur agent de l’ordre en exercice de ses fonctions ».

Le procès c'est demain mardi 6 décembre :  rendez-vous devant le Tribunal de Grande Instance de Montpellier le 6 décembre à 8h30 ! 
Relaxe pour Ninon, Loïc et Soline !
Stop à la criminalisation des militant-e-s du mouvement social ! (Plus d'infos ci-dessous)


Saadia et Husein on fait appel du jugement du 6 janvier 2016. La session d’Appel aura lieu le mardi 6 décembre 2016 à la Cour d’Appel de Montpellier, 1 rue Foch. Nous vous appelons à manifester votre solidarité en participant au rassemblement dès 13h30 devant les grilles du palais de justice. (Plus d'infos et d'analyses ci-dessous)

Solidarité avec Ninon, Soline et Loïc

L'article du Poing : Contre la répression, solidarité avec Ninon, Soline et Loïc
Le 15 septembre, Soline, Ninon et Loïc ont été arrêté violemment en fin de manifestation. Soline a écrit son témoignage qui a été validé par Ninon et Loïc. Voici leur version des faits : 

« A la fin de la manifestation du 15 septembre contre la loi travail, le cortège se disperse et nous rejoignons le Tribunal de Grande Instance pour soutenir une camarade inculpée et participer à une assemblée générale. Tout d’un coup, nous entendons un appel à l’aide pour quelqu’un en train de se faire frapper au Peyrou. Quand nous arrivons sur place pour porter assistance à cette personne, nous nous retrouvons entre des officiers en civil d’un côté et une rangée de policiers nationaux casqués de l’autre. Cliquer ici

Le procès en appel de la décision du jugement du 6 janvier 2016 contre Saadia et Husein aura lieu le 6 décembre 2016. Nous souhaitons revenir sur les accusations initiées par la LDH, puis reprises par la LICRA, le MRAP, le BNVCA et Avocats sans Frontières. 

Remarques préliminaires : 

La France est le seul pays au monde où des militants sont condamnés au pénal pour avoir appelé au boycott d’Israël. C’est dire combien les positions pro-israéliennes et sionistes ont pénétré le gouvernement de « gauche » PS, comme celui de droite. Dans ce contexte, la plainte contre Saadia et Husein,   attaque déclenchée par des associations dites « de gauche » contre des militants BDS, est une première. Jusqu’ici les plaintes venaient des associations para-israéliennes sionistes.
La nature des attaques et les procédés utilisés par la LDH, puis le MRAP s’emploient à masquer les vraies questions politiques et les divergences de fond qui motivent leurs actes. Le moment venu nous nous efforcerons de répondre aux questions suivantes... Cliquer ici

A lire aussi


  
  

Cliquer ici
 
Cliquer ici

Cliquer ici

Montpellier. Un samedi internationaliste 

 

 



L'homme du jour... la farce du jour...

 La "gauche" de droite débordée ... la "gauche" d'extrême droite présente son candidat à la présidentielle en appelant à l'unité de la ... gauche...contre l'extrême droite !

En prélude...


...le "bouquet"