Voeux 2017... Vive l'utopie concrète de la lutte pour l'émancipation...


 "Il faut rêver !" (Lénine, Que faire ?)


Le gouvernement et le PS viennent d'émettre leurs voeux de nouvel an : Sarkozy battu, Macron content, Valls "pas au courant"... on pourra (chic !) travailler plus pour gagner "pareil" avec option "la porte" si on n'est pas d'accord (débranché !): Loi Travail : la primauté de l'accord d’entreprise sur le contrat publiée au JO  

Il est urgent de se remettre au "travail"...


La conception socialiste du processus révolutionnaire est caractérisée par deux traits fondamentaux que Romain Rolland a résumé dans son mot d'ordre : Pessimisme de l'intelligence, optimisme de la volonté.  (Gramsci)


L’histoire ne connaît pas de parenthèses. Elle avance par bifurcations. (Bensaïd)

Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire. (Orwell)


 La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire. Partout où elle a conquis le pouvoir, elle a foulé aux pieds les relations féodales, patriarcales et idylliques. Tous les liens complexes et variés qui unissent l'homme féodal à des supérieurs naturels, elle les a brisés sans pitié pour ne laisser subsister d'autre lien, entre l'homme et l'homme, que le froid intérêt, les dures exigences du paiement au comptant. Elle a noyé les frissons sacrés de l'extase religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d'échange ; elle a substitué aux nombreuses libertés si chèrement conquises, l'unique et impitoyable liberté du commerce. (Marx et Engels)


La révolte est, dans l'homme, le refus d'être traité en chose et d'être réduit à la simple histoire. Elle est l'affirmation d'une nature commune à tous les hommes, qui échappe au monde de la puissance. L'histoire, certainement, est l'une des limites de l'homme, en ce sens le révolutionnaire a raison. Mais l'homme dans sa révolte, pose à son tour une limite à l'histoire. A cette limite naît la promesse d'une valeur.  (Camus)

En dépit de tout ce qui est arrivé, des vicissitudes et des revers de fortune des quinze derniers mois, je garde espoir. Il m'arrive même de croire que ce sentiment fait partie de moi. Je sens mon cœur pomper l'espoir et le diffuser dans toutes les parties de mon corps, où il me réchauffe le sang et me remonte le moral. Je suis convaincu qu'une avalanche de calamités personnelles ne peut pas écraser un révolutionnaire déterminé, pas plus que le brouillard obscur qui accompagne de telles tragédies ne peut le faire suffoquer. (Mandela)

Le socialisme est l'individualisme logique et complet. Il continue, en l'agrandissant, l'individualisme révolutionnaire. (Jaurès)
La misère chargée d'une idée est le plus redoutable des engins révolutionnaires. (Hugo)


Surtout, soyez toujours capables de ressentir au plus profond de votre cœur n'importe quelle injustice commise contre n'importe qui, où que ce soit dans le monde. C'est la plus belle qualité d'un révolutionnaire.  (Che Guevara)
Une presse n'est pas vraie parce qu'elle est révolutionnaire. Elle n'est révolutionnaire que parce qu'elle est vraie. (Camus)  

Une révolution, quand elle passe de l'état de théorie à l'état d'action, débouche d'ordinaire par l'émeute. L'émeute est la première des diverses formes violentes qu'il est dans la loi d'une révolution de prendre. L'émeute, c'est l'engorgement des intérêts nouveaux, des idées nouvelles, des besoins nouveaux, à toutes les portes trop étroites du vieil édifice politique. Tous veulent entrer à la fois dans toutes les jouissances sociales. Aussi est-il rare qu'une révolution ne commence pas par enfoncer les portes. Il est de l'essence de l'émeute révolutionnaire, qu'il ne faut pas confondre avec les autres sortes d'émeute, d'avoir presque toujours tort dans la forme et raison dans le fond. (Hugo)

-------------------

Cette page doit beaucoup à l'oeuvre de Banksy. Hommage lui soit rendu...

Et aussi



 NPA 34, NPA