Flash agenda Montpellier. Trump prend le Capitole...la mondialisation des attaques contre les femmes prend de l'ampleur...


...solidarité avec les femmes américaines, mobilisation pour toutes les femmes !

Le rassemblement ce samedi 21 janvier est à 14 h au Peyrou.

Le NPA 34 n'a pas signé l'appel local mais soutient l'appel national (voir ci-dessous) et tiendra un point fixe Place Jean Jaurès.

 
Nous sommes tou.te.s aujourd’hui mobilisées alors que le nouveau président des Etats Unis s’apprête à appliquer l’idéologie violemment sexiste, lesbophobe, homophobe, xénophobe et raciste qu’il a défendue durant toute sa campagne. Il envisage de nommer à la cour suprême William Pryor, un juge qui considère que « l’avortement est la pire abomination de l’histoire du droit ». Son vice- président, Mike Pence, promeut ouvertement des thèses créationnistes. Son principal conseiller, Steve Bannon, publie sur son site des messages racistes et misogynes haineux. Il veut aussi détruire la loi sur la santé dite Obama Care.


Cette politique réactionnaire à l’œuvre aujourd’hui aux Etats-Unis est la concrétisation d’une dynamique plus large dans le monde, en Europe, en France : 

En Europe, des mouvements conservateurs et rétrogrades remettent régulièrement en cause les droits des femmes, en particulier l’avortement (Pologne, Espagne…)

En France, le danger est réel en provenance de plusieurs candidats à la présidentielle qui instrumentalisent les droits des femmes. 

Nous marcherons le 21 janvier pour témoigner notre solidarité avec la Women’s March on Washington, car défendre les droits aux Etats Unis, c’est défendre les droits des femmes en France et dans le monde entier ;

Nous marcherons contre les incitations à la haine, les attitudes discriminatoires, les messages et actions réactionnaires …


Contact NPA 34 : npa@npa34.org   un blog : www.npa34.org   
32 bis rue du Fbg Boutonnet  34000 Montpellier

Midi Libre : "C'est la chatte", le cri de ralliement des femmes qui marchent contre le sexisme (vidéo : C'est la chatte)
 
 Aux Etats-Unis, il y a Trump...



 

En France nous avons Hollande, Valls, Fillon, Marine Le Pen ...

 

 
 


 



 A l'épreuve de la loi "travail"...

Déjà du temps de l'ANI


Et la loi "travail" fut...


 



 - Ce sera quoi, garçon ou fille ?
- Un-e pauvre, madame, ce sera un-e pauvre



Et à Montpellier Saurel et quelques autres accros à Miss France firent le spectacle...


 


 



Morale de l'histoire :  oui, "défendre les droits des femmes aux Etats Unis, c’est défendre les droits des femmes en France et dans le monde entier", contre la droite et l'extrême droite mais aussi contre la gauche de droite qui, au gouvernement, ici, voudrait instrumentaliser les luttes féministes alors que les femmes subissent en première ligne ses agressions contre les droits sociaux et qu'il contribue au développement de l'islamophobie dont, là aussi, les femmes sont les premières victimes !