L'important, c'est ...


ÇA ?

... OU ÇA ?
Sauramps, DPD, SNCF, Orange, Whirlpool, Vivarte...
Licenciements, rentabilisations, répression...
Le patronat attaque, les salarié-es ripostent !
Ça l'arrange bien, le patronat, que toute l'attention médiatique soit concentrée sur l'enfumage électoral, depuis les primaires jusqu'aux emplois fictifs de Mme Fillon. Pendant ce temps, il pense pouvoir continuer à frapper les salarié-es. C'est ainsi que Sauramps va changer de propriétaire dans le flou le plus total sur l'avenir des salarié-es, et que DPD, filiale de La Poste qui gère la livraison de colis aux particuliers et aux entreprises multiplie les licenciements et ruptures conventionnelles pour se débarrasser du personnel et faire appel à la sous-traitance.

DPD : * L'article de France-Info.
* Celui de La Marseiilaise.
Sauramps : L'article de Midi-Libre.

Mais ce n'est pas tout ! Chez Orange, la direction du groupe prévoit la suppression des lieux d'approvisionnement des techniciens, histoire de pouvoir discrètement supprimer des emplois... et faire appel à la sous-traitance. À l'appel de SUD et de la CGT les salariés ont envahi le Comité d'entreprise pour protester contre cette décision.

Pour ne pas être en reste, à la SNCF, pour la troisième année consécutive, les salaires sont gelés. Les suppressions massives d’emplois continuent (4000 suppressions d’emplois/an pendant 7 ans).

Pour lire le tract d'appel, cliquez sur les images.

 

Qu'en pense, en tant que salariée, Pénélope Fillon ?
npa34