dimanche 26 février 2017

Montpellier. Liberté d'expression pour BDS


Ils ne nous feront pas taire !


     Nous nous sommes retrouvé(e)s place de la Comédie ce samedi 25/02 par un beau soleil pour soutenir les camarades de BDS interdits de stand depuis un an et demi..
     ADN, APLR, CGA,MAN,NPA, PODEMOS, UJFP, ont répondu présent pour dénoncer l'ostracisation du mouvement BDS  à Montpellier par la mairie.
     Une cinquantaine de personnes a participé à cette action bien accueillie par des montpelliérain(e)s  intéressé(e)s et en questionnement.
     Nous n'avons pas boudé notre plaisir à la vue du stand de nouveau érigé au centre ville de Montpellier et des drapeaux palestiniens flottant dans le vent.
     Non, ils ne nous feront pas taire. Nous reviendrons, nombreuses et nombreux  soutenir les militant(e)s de BDS et à travers leur combat, la résistance palestinienne en lutte contre la colonisation, le vol des  terres, l'apartheid, l'emprisonnement des enfants. Pour le retour des réfugiés.
     L'absence de BDS sur la Comédie c'est l'oubli du peuple palestinien, c'est l'impossibilité de faire entendre l'appel de la société civile palestinienne:
l'appel au Boycott, culturel universitaire et économique d'Israël, l'appel au Désinvestissement et aux Sanctions économiques envers Israël pour que cesse la colonisation et l'apartheid!
     L'état d'Israël occupe la Palestine depuis 70 ans, ne respecte aucune des conventions de Genève et des résolutions de l'ONU, et ce en toute impunité.
     Et s'il est "illégal" d'"occuper" la place de la Comédie à Montpellier pour exprimer notre solidarité, ce n'est pas grave... nous continuerons!

Nous reviendrons avec notre petit stand
et notre solidarité indéfectible envers le peuple palestinien.


Geneviève Correspondante NPA34