Mobilisons-nous !

Vendredi 30 juin
-à partir de 18h-
Appel à Résistance 34
Réoccupation de l'Esplanade et de la Place de la Comédie.
-Montpellier
-
Ateliers débats thématiques et réflexion sur les modes d'action.
Cliquez sur l'image


samedi 25 février 2017

Toulouse. L'ouvrier candidat chez les étudiants...


Amphi comble ... Reçu avec mention !
Reste à réussir l'épreuve des parrainages !
.......................
 26 février : "Heureusement qu’il y avait Philippe Poutou sur le plateau d’ONPC ce samedi 25 février."  
«ONPC»: Une soirée presque sans clashes... Mais avec un Philippe Poutou offensif (cliquer ici)

Vidéo de On n'est pas couchés (25/02/17)

.........................




Appel "500 signatures pour un Poutou = une méga claque au système" !

  […] Le vrai défi politique aujourd'hui est bien dans cet ouvrier, ancré dans les luttes de sa "boîte", qui vient s'inviter à la table des politicards de droite, de gauche mais aussi d'extrême droite, pour renverser ladite table et proclamer qu'"il n'y a pas de changement, encore moins de révolution, possible par des urnes qui sont chargées de dynamite contre le seul danger menaçant le pouvoir des possédants : la lutte sociale qui est, si elle s'en donne les moyens, la lutte politique ". Soyons sûr-es que l'ouvrier Philippe Poutou, s'il est candidat, bousculera, tel qu'en lui-même à l'usine, les idées reçues qui voudraient le ringardiser comme étant à côté de la plaque alors qu'il invite à faire sauter, tous/toutes ensemble, la plaque antisociale qui nous écrase ! Le cycle de luttes contre la loi "travail" mais aussi contre l'état d'urgence reste ouvert, profitons de la séquence électorale pour promouvoir qu'ayant repris son souffle, il lui faudra finir le boulot, quel que soit le président ou la présidente élu-e.

Philippe Poutou candidat défendra aussi une tout autre architecture territoriale permettant aux communes les plus petites d'échapper aux lois capitalistes des métropoles et à celles-ci de se réinventer en unités compatibles avec la démocratie locale et la démocratie directe. En somme en rupture avec ce qu'impose le système.

Pour toute ces raisons et quelques autres que nous développerons en campagne, aidez-nous, c'est urgent, à décrocher les 500 signatures qui seront le premier défi que portera le candidat antisystème, anticapitaliste, dans le jeu convenu du cirque électoral qui a cours ! Cliquer ici 

Après le 17 mars ce sera trop tard ! 

Collecte des signatures de parrainage en région Occitanie : nous contacter à npa@npa34.org  

Cliquer ici



A lire aussi


 Philippe Poutou au Salon de l'agriculture demain dimanche 26 février à partir de 11H 

Aujourd’hui, la situation du monde agricole est sinistrée, en particulier pour celles et ceux qui travaillent sur de petites exploitations. Bien loin de la réalité de l'agrobusiness et de ses juteux profits... Des hommes et des femmes s’épuisent dans un travail utile et n’en tirent même pas le Smic, leur protection sociale est insuffisante et leur retraite dérisoire... Quel jeune voudrait s’installer dans de telles conditions ? 

Nous proposons un revenu garanti pour chaque actif agricole, indépendamment des aléas de la production et des marchés. Cliquer ici



---------------------

A droite l'inextricable ligne électorale... 





 









--------------------

Et aussi

  
 
-----------------------






Nos dossiers NPA

 

Marine Le Pen: "mon principe de base, c'est de soutenir les policiers"(cliquer ici) sauf lorsqu'ils la convoquent pour l'entendre sur certaines "affaires"  la concernant au premier chef (gaaarde à vous !)

 

Soupçons d'emplois fictifs : Marine Le Pen refuse de se rendre à une convocation de la police

 NPA 34, NPA