Amuse télé réalité ? Non, politique réalité télé (amusée) selon Philippe Poutou !


FINI DE JOUER...


LE CLIP QUI SIFFLE LE CLAP DE FIN ! MAIS ON CONTINUE...

 MÉDIAS - Avec le début de la campagne officielle de la présidentielle, est arrivée l'heure de la diffusion des clips officiels. Celui de Philippe Poutou vaut assurément le détour. Pour la version courte de son clip qui a été diffusée pour la première fois ce lundi 10 avril peu après 9 heures sur France2, le candidat du NPA a joué l'humour.

 

















 





 
  

 

L’actualité nous le montre, il faut en finir avec cette caste qui nous dirige depuis des décennies au service des capitalistes et des plus riches. Philippe Poutou représente la rupture avec tous ces politiciens professionnels. Nous devons prendre nos affaires en main pour construire une société au service de toutes et tous. Et cela ne pourra pas se faire sans solutions radicales. 

Contre le chômage et la précarité, interdire les licenciements, partager le temps de travail, augmenter les salaires et pensions 

Avec six millions de chômeurs, il est vital d’interdire les licenciements et de stopper les suppressions de poste. Il faut répartir le travail entre toutes et tous, en commençant par le réduire à 32h hebdomadaire sans diminution de salaire.
Rien que les 55 milliards de dividendes distribués aux actionnaires du CAC 40 l’année dernière représentent 2 millions d’emplois au salaire moyen. Il faut reprendre ce qu’ils nous volent. Cliquer ici





Au-delà de cette élection dont l’ordre d’arrivée reste incertain, l’enjeu reste pour Mélenchon et Hamon la bataille pour le leadership de la gauche. Hamon et les « frondeurs » espèrent depuis longtemps refonder la gauche, en y incluant les écologistes, les communistes et même les militants du Parti de gauche... à condition que le PS reste hégémonique, ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui. Mélenchon, lui, a tiré un trait définitif sur son ancien parti, et son affaiblissement est vu comme une très bonne nouvelle lui ouvrant des perspectives de refondation à partir de la « France insoumise », ce qui l’amène d’ailleurs à chasser sur des terres qui ne sont pas qu’à gauche... Reste à construire une gauche anticapitaliste et internationaliste, ce qui n’est visiblement le souci ni de l’un ni de l’autre. Cliquer ici


Poutou en Entretien d'embauche chez Bourdin...


  


A lire aussi

Magie d'une nuit de printemps montpelliérain...



Sur la page FB de BFM 


Notre dossier NPA


NPA 34, NPA