Montpellier. Un ticket de tram pour la libre circulation des migrants...


"Ces migrants sont des survivants. Jusque là tous leurs déplacements ont été contraints. Leur donner la carte TaM [Transports de l'Agglomération de Montpellier], c'est une façon de leur dire : maintenant, vous vous déplacez librement."

Le collectif Bienvenue Migrants 34 a obtenu l'accord oral du maire de Montpellier pour l'extension du tarif social TaM aux migrants hébergés en CAO et en Cada.
Satisfait, il maintient néanmoins la pression dans l'attente que cet engagement se concrétise. 

Satisfait mais vigilant. Lundi, le collectif Migrants Bienvenue 34, appuyé par Sud éducation et la LDH, a donné une conférence de presse pour rappeler le maire et président de la Métropole de Montpellier à l'engagement pris publiquement samedi lors de l'inauguration de la Comédie du Livre. Interpellé durant son discours, Philippe Saurel a en effet donné son accord pour que les migrants hébergés dans les CAO* et Cada** de la ville bénéficient du tarif social de TaM. En précisant toutefois que cela prendrait "un peu de temps" du fait de nécessaires "ajustements techniques". 

Si la satisfaction est réelle de voir cette revendication, portée depuis de longs mois, en passe d'être exaucée, les militants "maintiennent la pression" (une lettre de relance a été adressée dès lundi à Philippe Saurel) dans l'attente "de mesures qui concrétisent cet engagement." Cliquer ici

A lire aussi

 Cliquer ici

Et aussi

A l’instar de Barcelone, où le 18 février dernier 160 000 à 300 000 personnes se sont mobilisées en soutien des droits des migrants et pour un réseau international des villes contre le racisme et pour l’accueil des immigrés, environ 100 000 personnes ont manifesté samedi 20 mai à Milan. L’appel à la manif (en italien, anglais, français, espagnol et arabe) a été lancé par la mairie de Milan, nombre de personnalités de tout bords, 600 associations, ONG et institutions et 70 communes italiens.
L’importance de cette manifestation est particulièrement considérable car elle a été une magnifique occasion de permettre une mobilisation commune des gens et organisations allant de la gauche la plus modérée jusqu’à la gauche la plus radicale, de gens sans partis, des écoliers jusqu’aux gens de différentes organisations religieuses ou petits groupes d’immigrés et d’Italiens, tous unis contre le racisme et pour les droits de tous à vivre en paix et se frayer le chemin de l’émancipation. Cliquer ici


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Retour sur la tentative de criminaliser les migrants au nom de la défense des droits des femmes... Hier Cologne, Hambourg, maintenant Paris... Soyons sur nos gardes, l'extrême droite travaille sur ce terrain foncièrement raciste et manipulatoire avec des relais médiatiques complaisants...


Cliquer ici 

Dans la même veine, quelques précédents...

Des témoins manipulés par les policiers, des médias survoltés, des politiques qui ont menti… une polémique à même de devenir un des scandales médiatico-juridiques de ces dernières années. Mais elle ne le sera certainement pas, tant la pensée dominante anti-islam est forte

On apprend ces jours-ci l'issue du procès qui a accusé des étrangers et des réfugiés d'avoir harcelé et violé des femmes en masse le soir du Nouvel An 2015-2016 à Hambourg, tout comme dans d’autres villes d’Allemagne, y compris Cologne. Et le verdict fait un effet des plus inattendus : la décision du tribunal de Hambourg affirme que les accusations et les preuves avancées ont été trafiquées par la police.

Il s'agit seulement ici du cas de la ville de Hambourg ; le verdict pour la ville de Cologne sera rendu en avril 2017. Mais un verdict similaire est à prévoir. Le ministre allemand de l'Intérieur a eu du mal à justifier l'ampleur qu'a prise cette affaire, évoquant le stress physique et mental auquel sont soumis les policiers, avant de reconnaître qu’« une telle situation ne devrait pas se produire dans notre État de droit ».

De fil en aiguille, autorités judiciaires, politiques mais aussi médias ont tricoté de toutes pièces l'« affaire de Cologne » pour « renforcer l’appareil policier, étendre la surveillance de la population et durcir les lois visant les étrangers et les réfugiés dans le but de pouvoir expulser aussi rapidement que possible les réfugiés du pays », écrit le journaliste du World Socialist Web Site Dietmar Henning.

En plus du petit nombre des personnes condamnées pour agression (une seule), la décision du tribunal laisse donc entendre que les « événements survenus la nuit de la Saint-Sylvestre » ont été en grande partie une invention des médias. Un verdict effarant au vu de l'encre déversée autour de cette affaire, fustigeant les réfugiés syriens et dénonçant des « valeurs » et une « culture » non compatibles avec celles de l'Europe. Cliquer ici

Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire ». - See more at: http://www.investigaction.net/une-derive-mediatique-sans-retour-bilan-sur-les-evenements-du-reveillon-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/#sthash.svkqmtfF.dpuf
Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire ». - See more at: http://www.investigaction.net/une-derive-mediatique-sans-retour-bilan-sur-les-evenements-du-reveillon-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/#sthash.svkqmtfF.dpuf
Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire ». - See more at: http://www.investigaction.net/une-derive-mediatique-sans-retour-bilan-sur-les-evenements-du-reveillon-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/#sthash.svkqmtfF.dpuf
Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire ». - See more at: http://www.investigaction.net/une-derive-mediatique-sans-retour-bilan-sur-les-evenements-du-reveillon-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/#sthash.svkqmtfF.dpuf"
Comment on a laissé un mensonge médiatique s’imposer comme une vérité et progressivement « oublié » de le remettre en question. À l’occasion d’un reportage consternant du 20H de France 2 dont j’ai parlé ici, j’ai constaté qu’il y avait désormais un consensus sur les terribles événements du Nouvel An 2016 en Allemagne. Moi qui pensais que l’affaire n’avait pas encore été élucidée. J’avais dû rater un épisode. Qu’en étaitil finalement, après les enquêtes et les procès ? 

"Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire »." Cliquer ici

  Nos dossiers Capitalisme, droits démocratiques, Gouvernement, Luttes,,
Ne pas perdre la tête, prendre la main, bienvenu-es !


NPA 34, NPA
Si la version produite dans cet emballement médiatique a si bien pris, c’est parce qu’il existe une figure fantasmatique de l’Arabe pervers, sous éduqué, libidineux, dans l’imaginaire colonial raciste. Si ça n’avait pas été des « Arabes », cette histoire n’aurait jamais pris une telle dimension. Comme l’a bien rappelé Nabila Ramdani, « la construction de l’image du réfugié-violeur est le type même d’image qui a été utilisée pour diaboliser des populations à travers l’histoire ». - See more at: http://www.investigaction.net/une-derive-mediatique-sans-retour-bilan-sur-les-evenements-du-reveillon-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/#sthash.svkqmtfF.dpu