vendredi 30 juin 2017

Montpellier. Sauramps: la casse.

Plus de garanties financières...
... au détriment de l'emploi
et des salarié-es.
Tel a été le choix du tribunal de commerce.
Contrairement à la petite affiche scotchée sur les murs de la librairie Sauramps, le magasin n'est pas "Toujours ouvert !". Et en ce jeudi 29 juin, il y a de quoi, puisque les salariés ont appris mercredi une décision de justice les concernant : c'est le Furet du Nord qui va reprendre l'entreprise, à l'encontre des salariés qui préféraient la proposition d'Amétis . Et pour cause ! Le Furet du Nord souhaitant laisser de côté le site d'Odysseum, le rachat se solderait par la suppression de 62 postes, soit 52% des effectifs – alors qu'Amétis proposait le rachat des trois sites (Polygone, Odysseum, Alès). Cette décision a provoqué la colère des salariés, qui ont lancé un mouvement de grève dès le lendemain : tout le monde s'attendait à ce que les 37 postes que la proposition d'Amétis permettait de garder fasse pencher la balancer en sa faveur, mais non, la justice « a préféré jouer la certitude financière d'un groupe établi qui remboursera certainement plus vite les éditeurs et les banquier », comme l'a formulé le délégué du personnel Sud à France3.

Les salariés ont donc passé la journée à discuter avec les passants et les usagers pour expliquer leur situation et défendre leur emploi. Le repreneur n'a qu'à bien se tenir !
Ils continuent la mobilisation en appelant pour ce vendredi 30 juin à un rassemblement à 14h suivi d'une manifestation jusqu'au Tribunal de Grande Instance.
Car comme le déclare le syndicat Solidaires, les conséquences d'une telle décision vont être lourdes : "63 salarié(e)s  vont être licenciés sur 130 salarié(e)s sur les trois sites( Le Triangle , Odysseum, Alès) et aussi tous les intérimaires.
C’est aussi une proposition qui va faire perdre l’âme de la librairie Sauramps. Le modèle économique proposé par ce repreneur est plus proche d’une société comme Cultura que d’une libraire  indépendante. La librairie Sauramps fait partie de l’ ADN culturel de la ville de Montpellier et son agglomération"
.
Le NPA34 soutient la lutte des salariés de Sauramps et appelle à participer à un nouveau rassemblement de soutien samedi à 15h au parvis devant la librairie.
Correspondance NPA34

Communiqué du NPA 34
Soutien aux salariéEs de Sauramps

Le jeudi 29 juin après avoir manifesté devant la librairie Odyssée les salariéES se sont mis   en grève illimitée et ont bloqué les entrées des magasins de Montpellier, Triangle et Odysseum.
Ce mouvement fait suite à la décision du Tribunal Administratif d’accepter l’offre du groupe de librairie lillois Le Furet du Nord. Comme l’indiquait une des pancartes des manifestants : « Sauramps, la grande braderie » car ce sont 62 postes qui vont être supprimés, plus de la moitié des effectifs, avec la fermeture aussi du site d’Odysseum.
Le NPA 34 apporte toute sa solidarité aux salariéEs qui font les frais de choix de la direction alors que d’autres solutions étaient possibles. Nous serons à leurs côtés lors des initiatives qu’ils prendront vendredi et samedi.