samedi 10 juin 2017

Macronie montpelliéraine. Saurel et Cie dans l'exercice de leurs pouvoirs discrétionnaires contre une agente municipale...



Montpellier toujours en gestion autocratique (et parfois musclée) sous l'égide d'un médiocre rejeton du frêchisme converti, circonstance aggravante mais cohérente, au macronisme !

-----------------------

Echos de la Saurélie...
Exclusif. Malgré les alertes de la presse et des services juridiques de la Ville de Montpellier, Stéphanie Jannin continue de voter sur des affaires qui favorisent les intérêts de son conjoint, architecte de profession. ledoc-info.com
 
---------------------

Une enquête du site Le Poing



Montpellier Poing Info, le 6 juin 2017 — Philippe Saurel répète sur tous les tons qu’il se bat pour la transparence en politique, mais soutient dans le même temps Stéphanie Jannin, candidate sur la 2ème circonscription de l’Hérault entendue il y a deux semaines par la police dans le cadre d’une enquête pour prise illégale d’intérêt. Exclusivité Le Poing : une plainte pour injures sexistes a également été déposée contre son suppléant Abdi El Kandoussi. Cliquer ici

Hinem Goulli est en effet mutée de la gestion administrative à l’accueil téléphonique, ce qui va à l’encontre des recommandations de la Fédération des aveugles et de la médecine du travail qui réclament au minimum d’aménager son lieu de travail, ce qui lui avait d’ailleurs été accordé sur son poste précédent. Il ne parait en effet pas bien difficile à comprendre qu’il est compliqué de devoir répondre au téléphone toute la journée quand on a un cancer au niveau des cordes vocales. Cliquer ici 

 « Madame Goulli se retrouve en l’espace de quelques secondes, plaquée violemment au sol, le bras et le poignet « en clé » tordus par trois policiers (municipaux ?). […] Traumatisée, Madame Goulli est conduite au poste de secours quelques minutes plus tard où elle s’évanouit puis est victime de vomissements. Une personne présente appellera les pompiers qui la transporteront aux urgences de la clinique Saint Roch. Le médecin de garde qui l’examine prescrit des anti-inflammatoires afin de calmer les douleurs et la limitation articulaire à l’épaule droite, ainsi que sur les avant-bras et la fosse lombaire. Un arrêt de travail de 5 jours est fixé avec un ITTP [incapacité totale de travail personnel] de 1 jour. Le médecin qui la reverra le 23 mai constatera : une entorse du poignet gauche, avec contusion musculaire, des contractures musculaires cervicales et dorsales, une contusion sur l’épaule droite et un traumatisme psychologique. Ce médecin précise que lesdites lésions nécessitent des soins pendant 21 jours sauf complications. » Cliquer ici

 La Saurélie c'est cela aussi

La candidate aux législatives a été auditionnée la semaine dernière avec son conjoint dans une affaire présumée de prise illégale d'intérêts. 

Il fallait que cela tombe en pleine campagne des législatives. Stéphanie Jannin, candidate (LREM) sur la 2e circonscription, a été entendue la semaine passée par la police judiciaire dans l'affaire de la construction de 63 logements sociaux sur Las Rébès. Cela fait suite à une plainte déposée il y a un an par l'association Les enfants de la Colline qui entendaient défendre cet espace vert. Cliquer ici

INFO MIDI LIBRE - L'adjointe à l'urbanisme de Philippe Saurel a reçu ce vendredi 9 juin sa convocation pour une audience prévue le 18 septembre.

Même le  Monde en parle !

 Cliquer ici


Philippe Saurel sur notre blog





 Qui se ressemble s'assemble
 
Comme Macron, mal élu


Du côté des amis politiques de Philippe Saurel

 Atout saigneur, tout "tonneur"(jupitérien, ose-t-il !)
 
 Content de montrer qu’il n’a aucune faille et qu’on ne la lui fait pas, Emmanuel Macron réagit : «Ah non, c’est à Mayotte le kwassa-kwassa.» Admiration de ses interlocuteurs qui comprennent qu’ils n’ont pas affaire à un néophyte. Emporté par sa sensation d’avoir bien réagi et peut-être aussi par l’assurance qu’il n’y a pas de caméra puisque, depuis ses premiers pas à l’Elysée, sa communication est sous cloche, Macron ajoute, rigolard : «Mais le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent.» Et l’entourage de rire puisque le chef de l’Etat rit, avant qu’un léger malaise s’installe. Manque de chance pour l’Elysée, il y avait une caméra. Cliquer ici

"Dans le cas présent, l’expression « du Comorien » ravale des êtres humains au statut de marchandise. Du « Comorien » comme on dirait « du mérou »… C’est très exactement cela qui, énoncé sur le registre d’une plaisanterie, devient obscène. On détecte indéniablement un trait esclavagiste, dans les mots prononcés, qui se caractérise par le fait de considérer des êtres humains du seul point de vue de la quantité. A cela s’ajoute ceci : les habitants de l’Archipel des Comores vont, pour une partie d’entre eux, constituer la main d’œuvre à bon marché, non déclarée, dans certains secteurs d’activité de Mayotte, en particulier le bâtiment. L’aveu inconscient est ici terrifiant, et surtout irréparable". Cliquer ici
  

  
Paysage de pères (et mères) la vertu rattrapé-es par la réalité de leur être-pour la corruption et autres coups tordus

  Sur le plan local est épinglé Patrick Vignal, sur la 9e circonscription de l'Hérault, qui a employé sa fille Maryll !
  


A la une de Mediapart sur le grand moralisateur du macronisme

 


Emmanuel Macron a annoncé son intention de renégocier la vente de STX, les chantiers de Saint-Nazaire, à l'italien Fincantieri. Derrière cette...

 Depuis leur hauteur morale et politique douteuse, ils veulent nous faire les poches, casser nos droits du travail et nos libertés...  Disons-leur "non" !

Alain Péréa, candidat sur la 2 eme circonscription de l’Aude, est cité sur le site Le Monde.fr, dans un article consacré aux "entorses des candidats LREM à…
lindependant.fr

  


Les deux font la paire

  NPA 34, NPA