À la Une...


Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA

Nucléaire, la guerre est déclarée !

À Montpellier, comme dans de nombreuses villes de France, la solidarité avec la lutte que mènent nos camarades de Bure s’est exprimée suite aux perquisitions policières qui ont eu lieu mercredi 20 septembre.

À l’appel d’Arrêt du nucléaire 34, une vingtaine de personnes se sont rassemblées jeudi 21 à 18h devant la Préfecture pour dénoncer les méthodes brutales de la police.

Après un rappel de la lutte contre Cigeo ces derniers mois autour de Bure (occupation du bois, mobilisation festive en août suivi d’une répression de la manifestation du 15 août et ce nouvel épisode d’intimidation policière) nous avons lu le communiqué du collectif  Arrêt du nucléaire.



Communiqué du collectif 
Arrêt du nucléaire

(collectif qui réunit des groupes locaux antinucléaires de toute la France)

Mercredi 20 septembre au matin, les militants contre le centre d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure sont en butte aux méthodes brutales de la police : perquisition et casse dans les locaux, portes forcées au pied de biche, fenêtres brisées, saisies de matériels informatiques, confinement dans des domiciles pendant des heures, barrages routiers, contrôles d’identité… Une répression policière inadmissible !

Après plusieurs mois de harcèlement, de contrôles d’identité plusieurs fois par jour et alors que la mobilisation contre CIGÉO s’accroît, la seule réponse des autorités est la répression et la criminalisation des militants par une véritable stratégie de tension !

Nous ne céderons pas devant l’acharnement du lobby nucléaire et de l’État.
À Bure, à Flamanville, comme partout, le nucléaire est un danger permanent et inacceptable.
Nous appelons à organiser des rassemblements de soutien à nos camarades  de Bure partout en France.
À Bure (contre Cigéo) comme à Flamanville (contre l’EPR) :
Stop aux projets inutiles, ruineux, imposés et mortifères !

 Pour approfondir un peu :
 Reporterre:
Helloasso:
NPA:
Le nucléaire, dette écologique du capitalisme, on en parlait à l'Université d'été 2017 du NPA

Arrêter le nucléaire en moins de 10 ans oui, c'est possible:
https://npa2009.org/agir/ecologie/sortir-du-nucleaire-en-moins-de-10-ans



Anne. Correspondante NPA34