À la Une...


Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA

Migrant-es en lutte: soutien total !

Correspondant NPA 34
Rassemblement ce samedi 13 janvier
devant le PRAHDA de Villeneuve-les-Maguelone.

À l'appel du Collectif Migrants Bienvenue 34, nous étions plus de 200 à partager la soupe solidaire et le pique-nique, migrants et soutiens confondus. Musique, bourse aux vêtements, ambiance à la fois solidaire et festive... histoire de rompre un peu l'isolement de ce lieu caché derrière la prison, loin de tout, et de faire connaître le sort réservé à ces personnes qu'on enferme (obligation de passer la nuit dans le centre) avant de les expulser vers le premier pays où leurs empreintes ont été prises (l'Italie en général) dans le cadre de l'accord de Dublin (ce qu'on appelle le "dublinage").
Seule la présence pesante des forces de l’ordre et des flics en civil venait rappeler que, pour le gouvernement, la répression des migrants est une priorité assumée et décomplexée.
Une AG ouverte, type « Nuit Debout » a suivi, en traduction simultanée (anglais et arabe) pour les non-francophones. Après avoir rappelé les principales mesures régressives et attentatoires aux droits humains du projet de loi Collomb, parole a été donnée aux migrants. Tous ont salué toutes les actions de solidarité du collectif CBM34 et des associations qui les accompagnent dans leurs démarches. Ils ont pu expliquer que cela leur donne du courage dans leur combat pour faire valoir leur statut d’être humain, bafoué par les politiques migratoires de l’UE, notamment la France, prétendue « patrie des droits de l’homme » autoproclamée. Ils ont pu faire part aussi des difficultés rencontrées (obstacle de la langue, méconnaissance des droits, circulation de l’information pour réagir face aux expulsions …). Ils ont rappelé enfin que c’est grâce aux actions collectives que des expulsions ont pu être évitées, par exemple dans l’Hérault pendant les fêtes de fin d’année.
Cette AG a aussi été l'occasion de prévoir quelques initiatives, en liaison avec les migrant-es mobilisés. C'est ainsi qu'ont été décidés :
  • une marche depuis le PRAHDA jusqu'à la préfecture.
  • un collage massif d'affiches.
  • une réunion de préparation de ces 2 actions le 20 janvier à 14h à la librairie "La Mauvaise Réputation"  20 rue Terral Montpellier.
  • une réunion des parrains et marraines le 17 janvier à 19h au même endroit.
La solidarité qui se développe et prend de l'ampleur ne se fait pas, loin de là, en extériorité par rapport aux migrant-es qui se mobilisent. À travers l'action du Collectif Migrants Bienvenue 34, de forts liens se sont tissés (rassemblement devant le CAO en décembre 2016, puis devant le PADHA le 15 octobre 2017, déplacement à Menton le 16 décembre dernier). Le court extrait de l'intervention d'un jeune soudanais dans la vidéo ci-dessous en témoigne.

La lutte continue
Aucun humain n'est illégal
Liberté de circulation et d'installation
VIDÉO NPA 34
Quelques photos