À la Une...


Consultez les articles par rubrique

LUTTES SOCIALES
FÉMINISME
ANTIRACISME ANTIFASCISME
>


SOLIDARITÉ MIGRANTS
ÉCOLOGIE
JEUNESSE ENSEIGNEMENT


POLITIQUE LOCALE
DÉBATS
POLITIQUE NATIONALE


INTERNATIONAL
RÉPRESSION
NPA

Quand l'extrême droite s'érige en tribunal de la raison historique...


Riposte Laïque au service d'une religion civile nationaliste se faisant passer pour de l'histoire



Lorsqu'un site d'extrême droite calomnie et menace publiquement des professeurs d'histoire, c'est la liberté comme bien commun qui est en jeu. La haine, l'intolérance, la provocation outrancière et le confusionnisme de Riposte laïque vont de pair avec sa volonté de soumettre l'enseignement de l'histoire-géographie à un Credo nationaliste sur le passé et le présent.  

Haines nationalistes 

L’appel lancé par « Riposte laïque » à l’encontre d’ « enseignants à virer de l’Éducation nationale » révèle aujourd’hui la décomposition avancée de l’espace public démocratique. Au-delà de la mal-nommée « Riposte laïque », toute une partie des droites extrêmes et extrêmes droites considère que tous les moyens sont bons pour défendre leurs idées dans l’espace public. L’intimidation, le lynchage sur les réseaux sociaux, les attaques physiques contre des migrants et/ou leurs soutiens, les propos outranciers à la Robert Ménard, l’intolérance et les appels à la haine à peine voilés semblent s’être installé dans l’espace public contemporain. L’appel haineux de Riposte laïque s’inscrit donc dans une longue série de provocations visant à entretenir un climat de « guerre civile » et à substituer la violence verbale et/ou physique à l’exercice public de la raison (Kant) au fondement de l’espace démocratique. Cliquer ici

" Là où s'éteint l'histoire s'éteint la liberté; là où s'éveille la liberté s'éveille le goût de l'histoire."





La Riposte laïque qui voulait se faire aussi grosse que Pegida 

Sans oublier ceci...Chronique de l'infamie...


"Je suis convaincue que l’immigration est un danger qui menace notre culture et notre école" (Anne Zélensky, cliquer ici)  

Il n’est pas question pour Anne Zelensky de parler d’instrumentalisation du féminisme dans la mesure où le féminisme qu’elle défend est ouvertement raciste. Il n’a pas été approprié par d’autres pour servir une autre cause, c’est bien elle qui en fait directement usage ainsi. (Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister)

 Anne Zélensky, qui a été proche de Simone de Beauvoir, signataire du Manifeste des 343 et activiste pour la légalisation de l'avortement, a commencé à collaborer à Riposte Laïque en 2007 avant de le quitter en 2014 : cliquer ici

Annie Sugier, actuellement présidente de la Ligue du droit International des Femmes, a également quitté Riposte Laïque, non sans avoir en juin 2010 , sur son dernier article visible sur le site, applaudi l’initiative de l’Apéro Saucisson Pinard menée avec le Bloc Identitaire (Quand la gauche se voile la face, l’extrême droite s’exhibe …). Les articles d'Annie Sugier sur Riposte Laïque 


Interrogation écrite

Analysez et commentez, en approche comparée, le document ci-dessous, en répondant à la question : quelle place prendrait-il, selon vous, dans le cadre d'un cours d'histoire conçu suivant les "canons" de Riposte Laïque et suivant les principes de l'historiographie critique ? Maximum huit pages.